MENU

C12 qui travaille sur les qubit Carbone, s’associe au CEA-Leti

Technologies |
Par Alain Dieul

C12 a été fondée en janvier 2020 et a déjà fabriqué des puces quantiques sur des tranches de silicium de 200 mm de diamètre en utilisant des procédés CMOS.

Dans la conception du qubit de C12, un fil de nanotube de carbone est suspendu au-dessus d’une puce de silicium contenant une série de fils parallèles qui agissent comme des électrodes de commande et comme un bus de communication. Les NTC sont composés d’atomes de carbone 12 purifiés de manière isotrope sans carbone 14, de sorte qu’ils ont un spin nucléaire nul pour minimiser toute décohérence qubit.

Les deux partenaires ont commencé à fabriquer des puces électroniques pour les futurs accélérateurs quantiques de C12. La feuille de route de C12 comprend une gamme d’accélérateurs quantiques à intégrer dans les supercalculateurs classiques.

Le financement est là

C12 a clôturé un tour de financement d’amorçage de 10 millions de dollars en juin 2021 (voir $10m for French quantum carbon nanotube startup). « Ce partenariat est une étape clé pour notre entreprise pour transférer un processus de fabrication académique vers un processus de fabrication de semiconducteurs de qualité industrielle, ce qui était un défi majeur », a déclaré Pierre Desjardins, PDG et co-fondateur de C12, dans un communiqué. « Grâce au CEA-Leti, nous bénéficierons d’une meilleure qualité et d’un volume plus important et nous préparerons l’industrialisation de nos composants. »

En outre, la collaboration étudiera plus avant l’intégration de matériaux innovants pour optimiser les propriétés des qubits hébergés dans des nanotubes de carbone, et comprendra des travaux continus sur la conception et la fabrication de puces multi-qubits. Un prototype est attendu en 2024.

 

Related links and articles:

www.c12qe.com

www.leti.fr

News articles:

Quantinuum and IBM to jointly grow quantum ecosystem

 


Share:

Linked Articles
Electronique-ECI
10s