MENU

Un ordinateur quantique universel tolérant aux erreurs

Technologies |
Par Daniel Cardon


Alice & Bob, une startup cofondée en 2020 par Théau Peronnin et Raphaël Lescanne, deux physiciens issus de l’Ecole normale supérieure, vient de valider des avancées technologiques majeures dans le développement des ordinateurs quantiques et lever 27 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs dont Bpifrance.

Pour mémoire

Contrairement à son homologue classique, un ordinateur quantique utilise des qubit pour effectuer ses calculs. Un qubit est un système physique à deux états notés (1)  et (2) , tout comme un bit classique, mais avec une propriété cruciale: ces deux états peuvent être placés dans une superposition quantique.

Construire un ordinateur quantique idéal

Jusqu’ici, les erreurs demeuraient le principal obstacle à la création d’ordinateurs quantiques efficaces. La technologie d’Alice & Bob de bits quantiques « qubit »  supraconducteur autocorrectif, est le plus stable au monde. Il est capable de résister au bitflip pendant huit minutes, soit plus de 100.000 fois mieux que les résultats publiés précédemment. Mieux que Google et Amazon. Ce qubit supraconducteur, ouvre la voie à une informatique quantique universelle et résistante aux erreurs. La société développe actuellement son premier qubit logique, et utilisera ensuite une approche modulaire pour passer à l’échelle supérieure.

Un avenir ouvert

Il est fort probable que nous n’utiliserons jamais d’ordinateur quantique de bureau. Par contre, ils sont adaptés à la résolution de tâches spécifiques connues pour être trop complexes pour un ordinateur classique, tels que des problèmes d’optimisation ou d’algèbre linéaire de grande dimension. Si vous êtes confronté à un problème dont la complexité augmente aussi rapidement que le nombre de variables. Un ordinateur quantique peut vous propulser vers la solution optimale et vous démarquer de vos concurrents d’une manière inédite.

Une approche originale

La conception du qubit d’Alice &Bob, exploite une propriété des états du « chat de Schrödinger » afin de concevoir un qubit capable de « supprimer nativement » l’un des deux grands types d’erreur.

Alice & Bob

Autre article

Fabrication du premier ordinateur quantique finlandais: VTT s’associe à la start-up IQM

 


Share:

Linked Articles
Electronique-ECI
10s