IBM quitte la Russie définitivement

IBM quitte la Russie définitivement
Actualités économiques |
IBM est la dernière multinationale d'électronique et d'informatique à cesser ses activités en Russie à la suite du conflit en Ukraine.
Par Andre Rousselot

Partager:

L’entreprise avait déjà suspendu ses activités début mars et est maintenant en train de se retirer définitivement du pays, licenciant son personnel et fermant son site Web. « Depuis des mois, nous nous concentrons sur la protection et la sécurité des IBMers et de leurs familles dans les régions touchées », a déclaré Arvind Krishna, CEO d’IBM.

« Nous avions choisi de suspendre les opérations en mars 2022 afin de pouvoir évaluer les options à plus long terme tout en continuant à payer et à subvenir aux besoins de nos employés en Russie. Alors que les conséquences de la guerre continuent de s’aggraver et que l’incertitude quant à ses ramifications à long terme grandit, nous avons maintenant pris la décision de procéder à une fermeture ordonnée des activités d’IBM en Russie. Nous considérons cette décision à la fois juste et nécessaire, et une étape naturelle après la suspension de nos activités. »

Autres articles

«Ce processus entraînera .. la séparation de notre main-d’œuvre locale. Nos collègues en Russie ont, sans que ce soit de leur faute, enduré des mois de stress et d’incertitude. Nous reconnaissons que cette nouvelle est difficile, et je tiens à les assurer qu’IBM continuera à les soutenir et prendra toutes les mesures raisonnables pour fournir une assistance et rendre leur transition aussi ordonnée que possible », a-t-il déclaré.

Le personnel d’IBM a fait don de près de 2 millions de dollars à la Croix-Rouge internationale pour soutenir des opérations d’aide.

Il n’est pas précisé si IBM continuera à assurer un service pour la base de matériels installés en Russie. Un non suivi pourrait rapidement rendre tout le matériel installé obsolète très rapidement (NDLR).

www.ibm.com

Other related articles

Linked Articles
Electronique-ECI
10s