Intel réclame 8 milliards d'euros d'aides pour construire EuroFab

03 mai 2021 // Par A Delapalisse
Intel veut $10bn d'aides pour construire EuroFab, une Fab 2nm
Le PDG d'Intel, Pat Gelsinger, souhaite une subvention de 8 milliards d'euros (environ 10 milliards de dollars) pour construire une Fab 2nm en Europe, selon des informations communiquées lors de sa rencontre avec le commissaire européen Thierry Breton, vendredi 30 avril.

"Ce que nous demandons aux gouvernements américain et européen, c'est de nous rendre compétitifs pour fabriquer ici par rapport à l'Asie", a déclaré Gelsinger. 10 milliards de dollars pourraient représenter le coût pour la durée de vie typique d'une fab de taille moyenne comme EuroFab, mais peut-être seulement un tiers du coût d'une fab de pointe à grande échelle qui peut passer au nœud de fabrication de 2 nm. À l'heure actuelle, Intel a lui-même du mal à mettre en place son propre process de fabrication 7 nm.

Plus tôt dans la même journée, Breton avait rencontré Maria Merced, la présidente de TSMC Europe et des représentants de Samsung Electronics. Ces deux sociétés sont les leaders techniques de la fabrication de puces les deux étant capables de produire à 5 nm et se dirigeant vers 3 nm. Breton a déclaré que l'appel vidéo avec Merced avait été un "bon échange" tandis que la réunion avec Gelsinger était une "discussion approfondie".

Il apparaît que les intérêts de l'Union européenne et d'Intel sont les plus étroitement alignés. Les politiciens européens veulent inverser la tendance à la baisse du volume et de la capacité technique de la fabrication européenne de puces. Intel, qui a également connu des difficultés au cours de la dernière décennie, souhaite revigorer ses propres capacités de fabrication et a déclaré son intention de réintégrer le secteur des puces de fonderie.

Gelsinger a également déclaré que l'Europe continentale serait le meilleur emplacement pour une nouvelle usine; bien qu'Intel dispose déjà d'un important complexe de fabrication en Irlande. L'Allemagne et le Benelux semblent être les candidats les plus probables.

Le commissaire Thierry Breton devrait s'entretenir avec les CEOs de la société d'équipement de lithographie ASML Holding NV et de NXP Semiconductors NV le mardi 4 mai.

Intel sous-traite la fabrication de ses Core i3 5nm à TSMC

Gelsinger s'est ensuite rendu


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.