Spatial : le CNES s’associe à la mission lunaire indienne de Team Indus

Spatial : le CNES s’associe à la mission lunaire indienne de Team Indus

Lors du Toulouse Space Show qui s'est tenu la semaine dernière, l’Inde était l’invité d’honneur et à cette occasion,  le CNES a signé un accord d'association avec la société indienne Axiom Research Labs, selon lequel il contribuera à la mission Team Indus, destinée à faire atterrir un module et un rover sur la Lune en 2017. Dans ce cadre, le CNES fournira des micro-caméras Cmos de dernière génération, développées en partenariat avec 3DPlus.
Par Daniel Cardon

Partager:

La micro-caméra Caspex de 3D Plus est basée sur la technologie Cmos. Elle bénéficie des méthodes d’intégration brevetées par 3DPlus, qui permettent de gagner un facteur 10 sur le volume d’un imageur optique. Caspex est reprogrammable et tolérante aux radiations, ce qui la rend compatible avec des missions spatiales de diverses natures. Elle est produite par 3DPlus à Buc dans la région parisienne. Team Indus est portée par la start-up indienne Axiom Research Labs, leader du mouvement NewSpace en Inde et basée à Bangalore. Team Indus concourt pour le Google Lunar X Prize.
Ce partenariat s’inscrit dans la démarche de rapprochement entre le CNES et la nouvelle génération d’acteurs spatiaux relevant du NewSpace, dont l’Inde est l’un des principaux tenants. En s’associant avec ces nouveaux acteurs de l’activité spatiale, le CNES démontre sa capacité d’innovation et d’adaptation. L’Inde est l’un des partenaires historiques du CNES, le premier accord de coopération franco-indienne dans le domaine spatial remontant à 1964.
A l’occasion du lancement de ce partenariat, Jean-Yves Le Gall, président du CNES a déclaré :  » Le CNES se doit d’aller chercher l’excellence là où elle se trouve, car la technologie spatiale d’aujourd’hui renferme les révolutions technologiques et donc la croissance de demain. En s’associant au défi de la mission Team Indus, de faire atterrir un rover sur la Lune d’ici 18 mois, le CNES démontre que la France qui innove a pleinement sa place dans le NewSpace.
Ces nouveaux acteurs montrent une autre voie en affichant des calendriers courts et en s’appuyant sur des méthodes innovantes. La moyenne d’âge de nos partenaires est de moins de 30 ans et notre enrichissement mutuel sera réciproque : nous apprendrons autant d’eux qu’ils apprendront de nous. « 

https://cnes.fr/fr  –  https://www.3d-plus.com/

Electronique-ECI
10s