MENU

Les modules nanoPower de la famille Essential Analog d’Analog Devices étendent l’autonomie des batteries

Les modules nanoPower de la famille Essential Analog d’Analog Devices étendent l’autonomie des batteries

Nouveaux produits |
Par Alain Dieul



Les modules nanoPower de la famille Essential Analog d’Analog Devices étendent l’autonomie des batteries
Le module buck (dévolteur) 600 mA, MAXM38643, à tension d’entrée 1,8 V à 5,5 V, et 330 nA de courant de repos (IQ), et le module boost (survolteur) 1 A, MAXM17225, à tension d’entrée 0,4 V à 5,5 V, et 300 nA d’IQ, avec True Shutdown, présentent le courant de repos le plus bas de la concurrence, et assurent une autonomie de batterie supérieure. Grâce à leur inductance présélectionnée intégrée, ces modules micro-système (uSLIC™) accélèrent le développement et la commercialisation des produits, tout en étant jusqu’à 37% plus compacts qu’un CI associé à une inductance externe. Les applications sont notamment les produits de consommation miniaturisés, les wearables, les pompes miniatures à médicaments, les capteurs, les dispositifs IoT, ainsi que certains produits câblés, sans fil et industriels.
Les dispositifs IoT alimentés par batterie nécessitent un faible IQ en mode veille pour profiter d’une plus grande autonomie. De plus, le courant de coupure ultra-faible (0,5 nA pour le MAXM17225 et 1 nA pour le MAXM38643) permet aux systèmes de ne consommer quasiment aucune énergie en mode coupure. La consommation au repos des MAXM38643 et MAXM17225 est un ordre de grandeur inférieur (respectivement un 1/10 et 1/20) par rapport aux solutions concurrentes offrant des courants de sortie du même ordre. En outre, les MAXM38643 et MAXM17225 présentent des rendements exceptionnels de 96% et 95% respectivement, soit des valeurs plus élevées que la concurrence. Par conséquent, ces modules consomment moins d’énergie, ce qui permet d’étendre l’autonomie et de réduire l’empreinte carbone des appareils fonctionnant en permanence sur batterie ou alimentés par fil. Les deux produits utilisent la technologie de module de puissance uSLIC d’Analog Devices, à inductances empilées et intégrées, permettant aux concepteurs de réduire la place occupée sur le circuit imprimé, tout en économisant le temps nécessaire à la sélection des composants et au placement sur la carte.
« En plus d’allonger l’autonomie des dispositifs IoT miniaturisés de nouvelle génération, les modules nanoPower MAXM38643 (buck) et MAXM17225 (boost) permettent aussi d’étendre la fonctionnalité de nombreux capteurs, circuits radio et numériques, présents dans les applications grand-public, médicales ou industrielles, nécessitant un IQ plus faible et un courant de sortie plus élevé, » déclare Chinmay Honrao, Responsable de l’activité Produits de puissance standard, du groupe Core Products d’Analog Devices.

www.analog.com
 

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s