La Marine Nationale choisit HTDS et l’électronique de traitement du signal numérique DSPEC-50

La Marine Nationale choisit HTDS et l’électronique de traitement du signal numérique DSPEC-50

Le département “NUCLÉAIRE & RADIOPROTECTION” de HTDS annonce avoir été sélectionné par la Marine Nationale pour équiper son laboratoire d’analyse, de surveillance et d’expertise (LASEM) de Brest. HTDS assurera la fourniture et l’installation d’électroniques de traitement du signal numérique qui seront dédiées aux missions de protection de l’environnement du LASEM.
Par Alain Dieul

Partager:

Doté d’un large panel d’outils d’analyse haute technologie, ce laboratoire, est en charge de la sécurité des marins. Il était depuis peu à la recherche d’un équipement fiable et performant pour optimiser ses différents travaux et élargir son champ d’action opérationnel en matière de spectrométrie gamma. Au-delà de sa grande expertise en matière de recherche en physique nucléaire, HTDS a été sélectionné grâce à une offre technique considérée comme la plus intéressante avec la fourniture, l’installation et la maintenance de plusieurs électroniques de traitement du signal DSPEC-50 du fabricant AMETEK – ORTEC.
Couplée au logiciel d’Emulation, d’Acquisition, d’Analyse et de Gestion de Spectrométrie Gamma LVIS (logiciel de déconvolution), cette nouvelle solution de traitement du signal type DSPEC (Digital Signal Processing Gamma Spectrometer) préconisée par HTDS permettra notamment aux équipes du LASEM d’optimiser leurs mesures en spectrométrie gamma grâce à une solution robuste et pérenne. Installée avec succès par HTDS, elle permettra également aux scientifiques de la Marine Nationale de travailler sur un éventail plus large d’applications au sein du laboratoire. Avec cette nouvelle installation et la confiance portée par la Marine Nationale, HTDS renforce sa position d’acteur incontournable en matière de traitement du signal pour la recherche en radioprotection et en physique nucléaire.

DSPEC-50 et DSPEC-502A, un système de traitement du signal pour des performances optimales
Déjà salué pour ses performances et sa grande stabilité du signal numérique, l’électronique de traitement de signal DSPEC-50/502A développée par ORTEC offre l’avantage d’être une instrumentation nucléaire innovante et de haute qualité permettant aux scientifiques d’élargir leur champ d’investigation.
D’un point de vue technique, l’instrument DSPEC-50 est disponible en versions Standard et Advanced qui offrent le même traitement et la même stabilité du signal numérique pour des performances spectroscopiques optimales. Le modèle Advanced intègre de son côté des fonctionnalités complémentaires permettant d’optimiser les applications de synchronisation des signaux, telles que la suppression “Comptons” et les mesures en Anti-coïncidences.
En plus de bénéficier d’une meilleure résolution, d’une grande stabilité, d’une double voix MCA et d’une polarisation positive ou négative, l’instrument DSPEC-502A apporte des avantages non négligeables pour les utilisateurs :

> Augmentation du Pic-to-Compton

> Réduction du bruit de fond par anti-coïncidence

> Installation et programmation en moins d’une heure

> Stabilité du signal

www.htds.fr

 

Electronique-ECI
10s