MENU

ALEIA lève 8 millions € pour sa plateforme IA collaborative

Technologies |
Par Alain Dieul


ALEIA a levé 8 millions d’euros – 2 millions d’euros en fonds propres et 6 millions d’euros non dilutifs – lors d’un tour de table en 2021 mené par des investisseurs technologiques européens tels que Charles Beigbeder, Raphaël Auphan, Ludovic Bodin, AI Fund d’Allemagne et Bpifrance. L’objectif de leur plateforme d’IA SaaS (Software as a Service) est de proposer des applications clé en main, répondant à des problématiques industrielles spécifiques, dans un environnement européen non soumis au US Data Act comme la plupart des fournisseurs de cloud et des plateformes d’IA.

Fondée en 2020 par Antoine Couret et François Lainée, ALEIA se positionne comme le point de rencontre entre les offres des éditeurs et les besoins commerciaux des secteurs industriels en matière d’intelligence artificielle. Pour construire leur plate-forme de pointe, ALEIA peut compter sur une équipe de 30 employés à temps plein et recrute 60 autres cette année à la fois à Paris, en France, et à distance dans toute l’Europe.

Le marché de l’IA va se développer dans les années à venir. Pourtant, selon une étude d’Eurostat, seules 7 % des entreprises européennes ont lancé activement leur transition industrielle avec l’IA, tandis que plus de 80 % souhaitent utiliser l’IA en production. Trois raisons expliquent cet écart entre les attentes et la réalité : le manque de qualité et de quantité de données, le manque de compétences et le manque de sécurité réél des données dans un environnement souverain.

Pour répondre à ces enjeux, la plateforme ALEIA facilite le travail collaboratif des Data Scientists, Data Engineers et AIOps et permet de partager les données tout en permettant à chacun d’en garder le contrôle, de la R&D à la production. Cela permet aux organisations, privées et publiques, de créer des ensembles de données de taille suffisante pour former des algorithmes de haute qualité et en tirer le meilleur parti dans leurs applications.

La plateforme ALEIA fournit également, pafin d’extraire plus rapidement de la valeur de l’IA, un accès à des ensembles de données riches et à des algorithmes de pointe pré-entraînés via sa place de marché et combine la capacité de développer, sécuriser et déployer des projets d’IA sur une infrastructure souveraine hébergée par des fournisseurs de cloud européens.

A ce titre, ALEIA est l’une des premières plateformes SaaS IA opérationnelles en Europe, permettant à ses clients de réduire le temps de déploiement de leurs projets IA de plusieurs mois à quelques semaines, de la R&D à la production. ALEIA collabore au sein d’un écosystème et offre une plateforme pour réunir les meilleurs prestataires français et européens. ALEIA a déjà intégré une douzaine de partenaires d’IA sur sa plate-forme, tels que Cosmian, XXII, Qwam, LeVoiceLab, ITrust, Cliris, Linkurious, AG – et d’autres partenaires les rejoignent à travers l’Europe.

« ALEIA compte déjà un nombre croissant de clients issus des secteurs privé et public, tels que le ministère de l’Éducation et des Sports en France, Renault, un acteur mondial de l’industrie du tourisme, la région Paris et Val de Loire, et une liste d’attente croissante », déclare Antoine Couret, PDG et fondateur d’ALEIA.

https://aleia.com


Share:

Linked Articles
10s