MENU

A Singapour, le courrier arrive par drone

A Singapour, le courrier arrive par drone

Par eeNews Europe



Les principaux avantages revendiqués pour cette livraison de petits objets par un drone, résident dans la réduction de la consommation d’énergie et de l’empreinte carbone par rapport à la distribution traditionnelle. Par contre, les obstacles au déploiement de cette nouvelle procédure réside dans les problèmes de sécurité et le coût de l’infrastructure à déployer.

Pour ceux et celles qui connaissent   Singapour, le vol d’essai a duré cinq minutes entre Lorong Halus et Pulau Ubin, avec une charge utile d’une lettre et d’un paquet contenant un t-shirt.

Le drone a volé sur une distance totale de deux kilomètres.Le système, met en œuvre un prototype qui a été conçu avec des fonctionnalités de sécurité et de vérification afin d’assurer que le courrier atteint bien son destinataire. Le drone a la capacité de transporter une charge utile allant jusqu’à 0,5 kg, de voler à une hauteur allant jusqu’à 45m et de parcourir une distance de 2,3 km. L’objectif du vol était de tester les limites de la technologie et de la sécurité du système.

Le drone été développé par Pixhawk Steadidrone et le vol réalisé en collaboration avec "l’Infocomm Development Authority" de Singapour. Parmi la batterie de tests, l’un d’entre eux consistait à valider la sécurité aérienne

"Swiss International Airlines, Swiss Post et Swiss World Cargo" ont également lancé un projet visant à tester l’utilisation de drones pour la distribution du courrier et des paquets. Ces sociétés travaillent avec Matternet, une entreprise située à Menlo Park, en Californie. Cette start-up a développé le Matternet, un drone quad-copter en particulier pour le mouvement de petits paquets.

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

10s