L'Europe à la traîne dans un marché des semiconducteurs qui décolle

04 mars 2021 // Par A Delapalisse
L'Europe à la traîne dans un marché des semiconducteurs qui décolle
L'Europe reste l'homme malade de l'industrie des semiconducteurs alors que sa croissance est relativement faible par rapport a un marché mondial qui a fortement décollé en janvier.

Les chiffres proviennent des données recueillies par World Semiconductor Trade Statistics et rapportées par la Semiconductor Industry Association.

En particulier, le marché chinois, qui achète un tiers de la production mondiale de puces, a connu une fortye croissance après une faible chute le mois précédent. Le reste de l'Asie-Pacifique, qui achète presque autant que la Chine, a bondi encore plus haut.

Bien que les ventes moyennes sur trois mois pour l'Europe en janvier aient augmenté de 6,4%, la hausse au Japon était de 9,6% et elle était partout ailleurs à deux chiffres. Remarquablement, la Chine est passée de 4,4% de croissance en décembre à 12,4% en janvier, bien que cela puisse refléter le début d'une activité de marché en chute en Chine en janvier 2020 alors que la gravité de la pandémie de Covid-19 a émergé. Dans ce cas, on peut s'attendre à des chiffres encore plus élevés pour la Chine dans les prochains mois, qui se répercuteront ensuite sur d'autres régions géographiques.

Toutes les régions géographiques ont affiché une forte croissance annuelle qui a augmenté par rapport au mois précédent. La forte croissance de l'Asie-Pacifique - qui comprend Taiwan et la Corée du Sud - mène désormais le marché mondial en termes de croissance.

La moyenne sur trois mois des ventes mondiales de semiconducteurs en janvier était de 40,01 milliards de dollars américains, soit une augmentation de 13,2% par rapport au chiffre correspondant en  2020 et de 1% en séquentiel.

 

 

Moyenne sur trois mois des ventes de puces par région géographique pour janvier 2021 et décembre 2020. Source: SIA / WSTS.

"Les ventes mondiales de semiconducteurs ont bien démarré en 2021, augmentant à la fois d'une année sur l'autre et d'un mois sur l'autre en janvier", a déclaré John Neuffer, PDG de la SIA, dans un communiqué. «La production mondiale de semiconducteurs est en hausse pour répondre à la demande croissante et atténuer la pénurie de puces qui affecte le secteur automobile et d'autres, et les ventes sur l'année devraient augmenter en 2021.»

Les données mensuelles sont fournies par le SIA sous forme de moyenne sur trois mois, bien que la source des données, le WSTS, effectue le suivi des données mensuelles réelles. La SIA et d'autres organismes régionaux de l'industrie des semi-conducteurs choisissent d'utiliser des données moyennes, car elles égalisent les données réelles qui montrent généralement des creux au début des trimestres et des pics à la fin des trimestres.

Lire aussi:

L'Europe doit sortir de ses 30 ans de sommeil dans les semiconducteurs

Une pénurie de composants en Europe se trame pour 2021

145 milliards d'euros pour l'industrie des semiconducteurs en Europe

L'industrie électronique grignote l'industrie automobile

L'automobile un tremplin pour ST pour atteindre les $12bn

Renesas débourse $6 milliards pour racheter Dialog

NXP, Infineon, TI et Renesas cibles potentielles de Samsung

Related links and articles:

www.semiconductors.org

www.eusemiconductors.eu

News articles:

Pace of chip market growth slows in China

V-shaped pandemic sets up chip shortages, rising prices in 2021

Europe's chip market missed out on annual growth in November

Volkswagen faces massive chip shortages

Covid effect drives global chip sales up 6 percent in October


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.