Les USA intensifient le plan de Trump de boycott de la Chine

14 juin 2021 // Par A Delapalisse
Les USA intensifient le plan de Trump de boycott de la Chine
Le président américain Joe Biden s'apprête à interdire les investissements dans des dizaines d'entreprises technologiques chinoises après avoir élargi la liste initialement établie sous son prédécesseur.

Le président américain Joe Biden a signé un décret qui doit entrer en vigueur le 2 août, qui répertorie 59 entreprises, contre 44 sur une liste précédente du Pentagone. Il comprend toujours le géant des communications Huawei et la fonderie Semiconductor Manufacturing International Corp (SMIC).

Selon les termes de l'ordonnance, il est interdit aux citoyens américains d'acheter ou de vendre des titres de ces sociétés cotés en bourse dans le but d'empêcher tout soutien au complexe militaro-industriel chinois. Cependant, beaucoup de ceux inclus dans la liste précédente ont protesté en affirmant qu'ils n'étaient pase fournisseurs de l'armée chinoise.

Huawei, anciennement la plus grande société d'infrastructure de communication au monde, a beaucoup souffert des embargos sur l'approvisionnement en composants et les investissements imposés par les États-Unis. Huawei est passé du premier fournisseur de téléphonie mobile - devant Samsung et Apple - au quatrième. voir  Huawei bientôt en panne de processeurs Kirin

Le gouvernement chinois avait précédemment déclaré qu'il riposterait en cas d'élargissement de la liste. Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin, a appelé vendredi les États-Unis à lever l'interdiction.

Lire aussi:

Trump cherche à nouveau à bloquer la Chine

Les USA veulent contrôler l'export mondial de chips vers la Chine

La Chine veut développer ses propres sociétés de EDA

Related links and articles:

 

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.