Globalfoundries va plus que doubler sa capacité à Dresde

10 février 2021 // Par A Delapalisse
Globalfoundries va doubler sa capacité
Dans le contexte de la pénurie actuelle de puces (pas seulement) dans l'industrie automobile, Globalfoundries prévoit de plus que doubler sa production. Mais ce ne sera pas une solution miracle pour l'industrie automobile.

Chez Volkswagen, Daimler et Audi, la production s'est récemment arrêtée à maintes reprises: il n'y a pas assez de puces pour l'électronique des véhicules de plus en plus chargés d'électronique. Ce qui semble parfois être un problème spécifique de l'industrie automobile allemande prétendument lourde et parfois lente à réagir, affecte en fait tout autant la production automobile dans d'autres pays. L'institut d'études de marché IHS Markit a fait ses comptes: Selon ceux-ci, rien qu'au premier trimestre de 2021, la production de 670 000 véhicules dans le monde sera affectée d'une manière ou d'une autre par la pénurie de puces. Les problèmes d'approvisionnement frapperont le plus durement l'industrie chinoise, où 250 000 voitures de moins que prévu pourront probablement être construites pendant le premier trimestre en raison de la «pénurie de composants». Le déficit de la production mondiale de semiconducteurs se traduit par des délais de livraison importants - pour les microcontrôleurs, par exemple, un client doit désormais prévoir un délai de livraison d'au moins 26 semaines.

Le goulot d'étranglement est probablement dû en grande partie à la concentration de la production de puces automobiles dans quelques Fabs et fonderies. Selon IHS Markit, 70% des semiconducteurs automobiles nécessaires dans le monde sont fabriqués par une seule entreprise, TSMC à Taiwan.

à suivre: une bonne opportunité pour Globalfoundries


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.