$10m pour un startup française de processeurs quantiques CNT

25 juillet 2021 // Par A Delapalisse
$10m pour un startup française de processurs quantiques CNT
C12 Quantum Electronics à Paris a levé 10 millions de dollars pour des processeurs quantiques construits avec des nanotubes de carbone.

C12 Quantum Electronics à Paris a levé 10 millions de dollars pour des processeurs quantiques construits avec des nanotubes de carbone.

L'entreprise a été fondée par les jumeaux Matthieu et Pierre Desjardins en janvier 2020, aux côtés de Takis Kontos, directeur de recherche au CNRS, Matthieu Delbecq et Jérémie Viennot.

Un fil CNT est suspendu au-dessus d'une puce de silicium contenant une série de fils parallèles qui servent d'électrodes de commande et de bus de communication. Les NTC sont composés d'atomes de carbone 12 purifiés de manière isotrope sans carbone-14, ils ont donc un spin nucléaire nul pour minimiser toute décohérence de qubit.

 

L'argent sera utilisé pour augmenter recruter du personnel et établir une ligne de production pilote, conçue pour inclure des installations de croissance de nanotubes, des équipements de nano-assemblage, du matériel de mesure quantique, etc. S'appuyant sur la réalisation de ces premiers jalons, la startup vise à développer une gamme d'accélérateurs quantiques prêts à être intégrés dans des supercalculateurs classiques, ainsi qu'à concevoir des processeurs spécifiques aux applications dans les cinq prochaines années.

Les fonds proviennent de 360 ​​Capital, Bpifrance, Airbus Ventures, BNP Paribas Développement et Octave Klaba, avec des subventions supplémentaires de Bpifrance et de la Région Ile-de-France.

Related links and articles:

www.c12qe.com

News articles:

Other articles on eeNews Europe


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.