MENU

Régulateur LDO+ négatif, 1,5 A

Régulateur LDO+ négatif, 1,5 A

Nouveaux produits |
Par eeNews Europe



Ce composant offre la possibilité d’une compensation des pertes dans le câble, d’une mise en parallèle facile pour une intensité plus forte ou une répartition de la chaleur de la carte, et peut être configuré en régulateur à trois terminaisons flottantes. Sa gamme de tensions d’entrée est de -1,5 V à -36 V. Une seule résistance programme la tension de sortie rail-à-rail de 0 V à -32 V, et la chute de tension est de seulement 300 mV typique à pleine charge.
Il possède une source de courant de référence de 50 µA réglée avec une précision de ±1%, et génère une tension de sortie avec une tolérance de ±2% en fonction de la tension d’entrée, de la charge et de la température. La régulation de la tension de sortie, la largeur de bande, la réponse aux transitoires et le bruit en sortie, de 18µVeff. sur la bande de 10 Hz à 100 kHz, sont indépendants de la tension de sortie en raison de l’architecture en mode direct à gain unité de tension du composant. Ce régulateur est approprié aux alimentations négatives logiques, à l’instrumentation à bas niveau de bruit et aux alimentations RF, industrielles durcies ainsi que celles à découpage suivies d’une post-régulation.
Ce circuit présente une excellente stabilité avec une large gamme de condensateurs en sortie, incluant les petits condensateurs à diélectrique céramique de faible coût. Il est stable avec un condensateur de sortie de 10 µF minimum. Une seule résistance règle avec précision la limite de courant programmable. Le gestionnaire de courant bipolaire délivre ou absorbe une intensité proportionnelle à celle du courant de sortie, ce qui est utile pour la gestion du système.


La possibilité d’arrêt bidirectionnel permet au composant de fonctionner avec l’un ou l’autre des niveaux logiques positif ou négatif. Les seuils précis d’arrêt autorisent la programmation d’un seuil d’arrêt en cas de sous-tension (UVLO) soit pour l’alimentation d’entrée du régulateur, soit pour une tension d’alimentation positive du système. Les circuits de protection interne comprennent une limitation précise du courant avec repliement de caractéristique et arrêt thermique avec hystérésis. Dans les applications à alimentation bipolaire où le retour de charge est une tension positive, la tension sur la broche de sortie OUT peut être élevée jusqu’à 34 V au-dessus de la masse GND et autorisera le redémarrage du circuit en toute sécurité.
Proposé en boîtiers DFN 14 broches, de 3 x 4mm et faible profil de 0,75 mm, et TSSOP 16 broches, les deux avec une semelle thermique, ce composant existe aussi en boîtiers de puissance TO-220-7 et DD-Pak-7. Les versions de classes E et I fonctionnent sur une gamme de la température de jonction de –40 °C à +125 °C, la version de classe H de -40 °C à +150 °C et celle de classe MP de –55 °C à +150 °C.

www.linear.com/product/LT3091

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s