MENU

Processeur concentrateur de capteurs supportant Bluetooth v4.1

Processeur concentrateur de capteurs supportant Bluetooth v4.1

Nouveaux produits |
Par eeNews Europe



Ce processeur d’applications répond à la demande croissante du marché des dispositifs IoT capables de supporter plusieurs capteurs externes. Il est conforme aux spécifications de noyau Bluetooth v4.1, et fournit aux dispositifs IoT et wearables un environnement de transmission très souple, exploitant l’ensemble des fonctions concentrateur de Bluetooth.
Il utilise un processeur hautes performances ARM Cortex-M4F, à DSP et FPU intégrés, capable de collecter et de traiter les données issues de plusieurs capteurs externes. L’incorporation d’un contrôleur Bluetooth intelligent et d’un processeur permet de saisir les données de capteurs externes qui peuvent être connectés par différentes interfaces E/S de type I2C, UART, SPI ou CAN. Le processeur intègre 256 Ko de mémoire SRAM et 8 Mbits de mémoire flash NOR pour sauvegarder les données des capteurs.
Ce dispositif peut servir de concentrateur Bluetooth pour collecter, traiter et stocker les données provenant de sources multiples, et aussi de transférer les données traitées à des dispositifs externes tels que des smartphones ou des tablettes. Sa fonction de reconnexion automatique améliore le rendement opérationnel et la disponibilité du système en utilisant la fonction Bluetooth d’alerte de faible niveau d’activité "Low Duty Cycle Directed Advertising".


Comme les autres membres de la série, ce modèle profite d’une conception basse-consommation qui autorise la modification de la tension d’alimentation en fonction de la fréquence de processeur. Il est donc particulièrement bien adapté pour les produits wearables qui doivent pouvoir fonctionner de longues heures entre deux recharges de batterie.
Ce composant de seulement 6.70 x 8.00 x 1.59 mm intègre également un CAN Delta Sigma 24 bits et des commutateurs rapides reliés aux trois canaux d’entrée. Ainsi, les produits qui en sont équipés peuvent relever le défi que représente la mesure précise de signaux biomédicaux comme le pouls ou certains signaux électriques d’origine cardiaque.
Afin d’aider les concepteurs, différents algorithmes ont été développés pour cette série, comme la supervision d’activité, la supervision PPG (PhotoPlethysmoGraphie), une technique de détection infrarouge mesurant le taux d’oxygène dans le sang et la pression sanguine, ou encore la supervision électro-cardiographique ECG pour constituer une solution système complète pour produits wearables.

www.toshiba.semicon-storage.com

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s