MENU

Power Integrations réduit de 40% le nombre de composants des convertisseurs LLC

Nouveaux produits |
Par Alain Dieul


Power Integrations a annoncé son jeu de puces HiperLCS-2, une nouvelle famille de CI simplifiant considérablement la conception et la fabrication de convertisseurs d’énergie résonants LLC. Cette nouvelle solution en deux puces comprend un dispositif d’isolation avec un contrôleur LLC à large bande passante, un driver de redressement synchrone et une liaison de commande isolée FluxLink, ainsi qu’un dispositif d’alimentation demi-pont séparé, utilisant les FREDFET 600 V uniques de Power Integrations, à détection de courant sans perte et drivers côté haut et bas. Les deux dispositifs sont logés en boîtiers InSOP-24 bas profil. Cette architecture très intégrée à haut rendement élimine les dissipateurs thermiques et réduit jusqu’à 40% le nombre de composants nécessaires par rapport aux conceptions discrètes.

Edward Ong, Responsable Marketing Produit Senior chez Power Integrations, déclare : « Les convertisseurs résonants utilisant des contrôleurs séparés et des MOSFET discrets peuvent être incroyablement encombrants et sont notoirement difficiles à fabriquer compte tenu de leur complexité et de leur nombre de composants élevé. En utilisant nos FREDFET avancés et en appliquant notre technologie magnéto-inductive FluxLink à la topologie LLC, nous avons pu obtenir un rendement de 98% et réduire de 40% le nombre de composants nécessaires, tout en éliminant les dissipateurs thermiques encombrants et les photocoupleurs peu fiables. Cela permet aux concepteurs de créer des adaptateurs compacts et des alimentations à cadre ouvert pour les téléviseurs, les moniteurs équipés de ports USB PD, les PC tout-en-un, les consoles de jeux, et les chargeurs de batterie pour outils électroportatifs ou vélos électriques. »

Les convertisseurs résonants sont généralement utilisés lorsqu’une application exige un niveau de rendement impossible à obtenir avec des topologies à commutateur unique comme les convertisseurs flyback. Le chipset HiperLCS-2 exploite le mécanisme de retour d’information rapide FluxLink de Power Integrations pour éviter les compromis souvent associés à la topologie LLC. Les concepteurs peuvent ainsi mettre en œuvre rapidement et de manière cohérente des conceptions haute performance, à plage de fonctionnement large, et à faible nombre de composants.

 

Les alimentations basées sur le nouveau HiperLCS-2 peuvent atteindre une consommation à vide inférieure à 50 mW pour une entrée de 400 VCC, et fournir une sortie régulée en permanence, ce qui permet de se conformer facilement aux réglementations les plus strictes en matière de rendement à vide et en mode veille. Les dispositifs HiperLCS-2 offrent un rendement élevé sur toute la plage de charge avec une dissipation si faible qu’un transfert thermique direct à travers le circuit imprimé FR4 suffit. Cela permet d’éliminer les dissipateurs des adaptateurs jusqu’à 220 W de sortie permanente, avec une puissance crête pouvant atteindre 170%. Tous les membres de la famille HiperLCS-2 disposent du démarrage auto-alimenté, et fournissent la polarisation de démarrage pour un étage PFC basé sur les CI HiperPFS de la société. La détection au secondaire permet une régulation à mieux que 1% sur toute la gamme de tension de ligne et de charges, y compris les variations de production. L’utilisation de la technologie FluxLink de Power Integrations pour la commande numérique de retour d’information rapide isolée, assure une réponse transitoire beaucoup plus rapide et une fiabilité à long terme bien supérieure à celle offerte par des photocoupleurs.

Disponibilité et ressources
Une conception de référence, DER-672, est disponible en téléchargement pour les concepteurs qui souhaitent évaluer les circuits intégrés HiperLCS-2.

 

www.power.com


Share:

Linked Articles
10s