MENU

Nouvelle formation unique en France dans le domaine de l’électronique imprimée et intégrée

Actualité générale |
Par Alain Dieul


Grenoble INP – Pagora, UGA ouvre pour la rentrée 2023, en collaboration avec Grenoble INP – Génie industriel, UGA et en s’appuyant sur l’expertise du laboratoire LGP2, un nouveau parcours de formation. Ce parcours, nommé Électronique imprimée et intégrée durable (e.PEPS), s’inscrit dans la 2e année du Master Génie industriel de Grenoble INP – Génie industriel.
Orienté sur les thématiques de l’électronique imprimée et intégrée durable, l’objectif de ce parcours est de former des spécialistes en mesure de mettre en œuvre différents procédés d’impression fonctionnelle et technologies liées à l’électronique imprimée afin de développer et ajouter des fonctionnalités sur des objets 2D ou 3D pour créer des pièces connectées. Avec l’utilisation de technologies de production additives, comme les procédés d’impression, et s’inscrivant dans une démarche d’éco-conception et de développement durable, des objets et éléments 2D/3D peuvent désormais bénéficier de nouvelles fonctionnalités ou devenir des pièces connectées sur-demande.

Unique en France, ce parcours diplômant de niveau Master 2, associant science des matériaux, électronique et innovation durable, couvre les thématiques suivantes :

  • Électronique et optoélectronique (conception, fonctionnalités, utilisation de capteurs, gestion de l’énergie, objets connectés)
  • Fabrication additive, procédés d’impression et encres fonctionnelles
  • Matériaux (biosourcés, polymériques, etc.) pour l’électronique imprimée
  • Écoconception et évaluation de la durabilité (analyse du cycle de vie, impacts environnementaux, innovation durable).

Aujourd’hui, les spécialistes possédant cet ensemble de compétences sont recherchés par de nombreuses entreprises des secteurs de l’automobile, de l’aéronautique, de l’électronique, de la santé et de l’impression.

Ce parcours en Master 2 est accessible aux étudiants et étudiantes ayant validé au moins 4 années d’enseignement supérieur scientifique en France ou à l’étranger. Avec des cours dispensés uniquement en anglais, cette formation se veut à vocation internationale afin d’attirer un plus grand nombre d’élèves.

« Du fait de fortes synergies avec le LGP2, Grenoble INP – Pagora intègre les dernières avancées et innovations du laboratoire au sein de ses programmes de formation. Commencé avec l’ouverture du parcours, en un an, Bioraffinerie et Biomatériaux du Master Science et Génie des Matériaux en 2018, le développement de formations destinées aux étudiants et étudiantes internationaux s’inscrit dans les orientations stratégiques de l’école. Il se poursuit avec l’ouverture en 2023 de ce nouveau parcours de Master en électronique imprimée et intégrée durable. Ce nouveau parcours s’inscrit également dans la continuité de la Chaire d’Excellence industrielle MINT (Innovating for Molded & Printed Electronics) portée par la Fondation Grenoble INP avec le mécénat de Schneider Electric et qui a été hébergée par l’école et le LGP2, de 2016 à 2022. » déclare Agnès Boyer, directrice des études, Grenoble INP – Pagora

 » Grenoble INP – Génie industriel porte une mention de master relative aux thématiques du développement durable et de la transformation de notre industrie vers une industrie plus responsable. L’objectif de cette formation est de former les étudiants, dans un environnement interculturel et international, à des métiers de l’excellence opérationnelle, de l’industrie 4.0, de l’innovation et de la supply chain durable. Ce nouveau parcours de Grenoble INP – Pagora apporte un éclairage spécifique à cette thématique. »  déclare Jean-François Boujut, responsable du Master Génie industriel, Grenoble INP – Génie industriel.

https://pagora.grenoble-inp.fr/

https://lgp2.grenoble-inp.fr/

https://genie-industriel.grenoble-inp.fr/

https://www.grenoble-inp.fr/

 


Share:

Linked Articles
10s