Nexperia sur le marché des puces analogiques avec un premier centre de conception aux USA

Nexperia sur le marché des puces analogiques avec un premier centre de conception aux USA

Actualités économiques |
Nexperia a ouvert son premier centre de conception en Amérique du Nord et cherche à embaucher 100 ingénieurs à Dallas, au Texas, pour soutenir une nouvelle unité commerciale de gestion de l’alimentation et de puces analogiques.
Par Andre Rousselot

Partager:

Nexperia a ouvert son premier centre de conception en Amérique du Nord et cherche à embaucher 100 ingénieurs à Dallas, au Texas, pour soutenir une nouvelle unité commerciale de gestion de l’alimentation et de puces analogiques.

« Notre ambition est d’être le premier fournisseur de semi-conducteurs essentiels, avec un plan pour atteindre 10 milliards de dollars d’ici 2030 », a déclaré Irene Deng, directrice générale du nouveau groupe d’activités de conversion de puissance et de signal et membre de l’équipe de direction de l’entreprise.

La nouvelle unité commerciale développera des puces plus complexes avec des régulateurs de tension et des convertisseurs de données pour fonctionner avec ses composants de puissance discrets. « Nous entrons sur le marché des circuits intégrés analogiques car nous pensons que le marché continuera de croître et nous voulons en faire partie avec des régulateurs de tension et des circuits de protection de batterie », a-t-elle déclaré.

Cela ne mettra pas la société, détenue par la société chinoise Wingtec, en conflit avec sa société sœur NXP, a-t-elle ajouté. « Le marché analogique est de 50 milliards de dollars et la plus grande part ne dépasse pas 30%, ce marché est donc assez grand pour de nombreux acteurs », a-t-elle déclaré. « Avec NXP, nous respectons d’où nous venons avec un portefeuille solide dans l’automobile et l’industrie, nous allons donc commencer par quelque chose de différent, comme la gestion de la batterie pour les appareils portables et donc je vois que c’est une bonne collaboration avec NXP. »

« A Dallas, nous visons à embaucher 100 personnes au cours des deux à trois prochaines années », a-t-elle déclaré. « Nous avons un identifié un bâtiment  que nous allons rénover et Dallas sera le siège de la R&D en Amérique du Nord, mais nous ne sommes pas limités dans d’autres régions du pays. »

 www.nexperia.com

Related articles

Linked Articles
Electronique-ECI
10s