MENU

Module processeur ultra mobile à faible facteur de forme

Nouveaux produits |
Par eeNews Europe


Le standard Qseven est spécifiquement développé pour profiter des dernières technologies et pour répondre à la demande des systèmes à faible facteur de forme. Le module conga-QA6 affiche une consommation moyenne de moins de 5 W. Tout en étant à peine plus large qu’une carte de crédit, il intègre les fonctions de gestion d’énergie pour batteries ainsi que les fonctions ACPI 3.0. Le module conga-QA offre trois ports PCI Express, six ports USB 2.0, deux ports SATA, une interface I²C et un port Gigabit Ethernet. Il peut être équipé d’un disque SSD Flash lui permettant de booter dans un temps réduit. Doté d’un contrôleur de ventilateur, d’un bus LPC et d’une interface HDA, il peut s’interfacer avec l’ensemble des périphériques intégrant les dernières technologies. Son interface SDIO permet de s’interfacer avec des cartes SD pour doter le système d’un stockage de masse flash de grosse capacité comme une carte MMC 4.0 plus rapide, avec jusqu’à 52Mo/sec de transfert, peut être également implémentée grâce au canal de données 8 bits, ainsi que d’autres fonctions disponibles sur ce standard comme, par exemple, des interfaces WLAN, Bluetooth, RFID, etc.
Le bus CAN et les interfaces SPI étant nouveaux pour le standard Qseven, ils utilisent les broches disponibles et ouvrent alors de nouvelles perspectives natives sur la carte métier.
Le module conga-QA6 est équipé du processeur Intel Atom de la série E6xx qui offre des vitesses d’horloge de 600 MHz, 1.0 GHz, 1.3 GHz et 1.6 GHz, il est associé à 512Ko de mémoire cache L2 et  jusqu’à 2 Go  de mémoire DDR2. La mémoire RAM et les fonctions graphiques sont implémentées directement dans le processeur comme spécifié par la nouvelle architecture Intel. Les performances 3D de ce nouveau processeur graphique intégré progresse ainsi de 50%, et il profite d’une mémoire d’image (frame buffer) jusqu’à 256Mo. Les fonctions graphiques supportent DirectX 9.0E et OpenGL 2.0, quand les applications vidéo nécessitent un décodeur  MPEG2 ou MPEG4. Les sorties graphiques sont disponibles aussi bien via le canal LVDS de 1×24-bit, que par le port  SDVO. Le module conga-Q6 utilise le standard VESA " DisplayID " pour la reconnaissance automatique des écrans plats connectés.
Le module QA6 embarque une nouvelle architecture BIOS de type UEFI (Unified Extensible Firmware Interface). Le BIOS historique ne répondant plus aux exigences des plateformes modernes et des systèmes d’exploitation. En particulier, il ne convient pas pour les architectures 64 bits et ne peut pas gérer les disques durs de grandes capacités. Les BIOS UEFI de Congatec maintiennent l’ensemble des fonctionnalités industrielles du BIOS Congatec. Une amélioration significative des fonctionnalités offrant souplesse et puissance dans la phase de démarrage du module. En ajoutant le support UEFI Congatec est en mesure d’offrir aux utilisateurs les dernières technologies en termes de firmware. L’interface utilisateur graphique et l’interface de programmation de l’UEFI ont été alignées sur l’ancien BIOS pour assurer une interface utilisateur familière.
Grâce à ces nouvelles caractéristiques, le champ d’application de Congatec évolue pour adresser de manière encore plus souple les marchés de l’embarqué où le module conga-QA6 permettra aux industriels de développer à moindre coût des systèmes pour des environnements très diversifiés. Comme le reste de la gamme, ce module supporte l’ensemble des OS embarqués : Windows Xp, Seven, Xpe, CE 6.0, Linux, QNX… le Bios et les API dédiées sont entièrement gérés par Congatec.

www.tokhatec.fr


Share:

Linked Articles
10s