MENU

L’Europe fait équipe sur la technologie FD-SOI

Technologies |
Par Andre Rousselot

Le groupe de recherche CEA et Soitec sont basés en France, tandis que l’usine ST de Crolles en France utilise la fabrication FD-SOI à 28 nm. GF possède une usine clé à Dresde, en Allemagne, qui utilise la technologie à 22 nm avec le procédé 22FDX, également utilisé par ST. Le laboratoire de recherche CEA-Leti en France affirme que la technologie peut être étendue en dessous de 10 nm, ce qui serait un objectif clé de la feuille de route technologique.

Le FD-SOI offre des avantages significatifs avec une consommation d’énergie réduite ainsi qu’une intégration plus facile de fonctionnalités supplémentaires telles que la connectivité et la sécurité, une fonctionnalité clé pour les applications automobiles, IoT et mobiles. Le FD-SOI est une technologie de process intrinsèquement planaire qui peut réduire les géométries de silicium tout en simplifiant le process de fabrication. Il utilise une couche ultra-mince d’isolant appelé oxyde enterré, au-dessus du silicium de base. Un film de silicium très fin réalise alors le canal du transistor sans qu’il soit nécessaire de doper le canal.

Cela améliore les caractéristiques électrostatiques du transistor par rapport à la technologie de masse conventionnelle et réduit la capacité parasite entre la source et le drain, réduisant ainsi la consommation de puissance active. Il confine également les électrons circulant de la source vers le drain, ce qui réduit les courants de fuite.

 

Autres articles sur FD-SOI

« Le CEA a été, depuis plus de 20 ans, un pionnier de la technologie FD-SOI, au sein de l’écosystème Grenoble-Crolles. Le CEA a également une longue histoire de coopération approfondie en R&D avec STMicroelectronics, Soitec et GlobalFoundries et a été très actif dans les initiatives menées par la Commission européenne et les États membres visant à mettre en place un écosystème complet pour FD-SOI allant des fournisseurs de matériaux, sociétés de conception, fournisseurs d’outils EDA, entreprises fabless et utilisateurs finaux », a déclaré François Jacq, président du CEA. « Le CEA est très motivé par cette opportunité de préparer une nouvelle génération de technologie FD-SOI offrant des performances supérieures, une consommation d’énergie réduite et des coûts réduits pour répondre aux besoins des principaux marchés européens tels que l’automobile, l’IoT, la 5G/6G et la fabrication 4.0. »

 » Le FD-SOI est une technologie clé pour les marchés dynamiques que nous adressons et un important moteur de croissance pour notre industrie et nos clients « , a déclaré Paul Boudre, PDG de Soitec.  » L’alliance FD-SOI que nous sommes heureux d’annoncer aujourd’hui s’appuie sur la capacité de Soitec à stimuler l’innovation dans les substrats et à contribuer au lancement d’une nouvelle génération de semiconducteurs au service d’une grande variété de marchés, notamment la connectivité, l’automobile, l’Internet des objets et l’intelligence artificielle. Avec nos partenaires et alliés, nous voulons confirmer notre leadership technologique et continuer à stimuler l’innovation dans la microélectronique mondiale. Cette collaboration illustre également à quel point nous travaillons en étroite collaboration avec nos clients pour faire progresser les technologies, répondre à leurs besoins futurs et les accompagner pour une mise sur le marché à un rythme soutenu ».

« Nous sommes impatients d’approfondir notre partenariat avec les principaux acteurs français et européens sur l’ensemble de la chaîne de valeur des semiconducteurs et en particulier de nous appuyer ensemble sur nos solutions FD-SOI hautement différenciées pour répondre à la croissance rapide des puces nécessitant une faible consommation, connectivité et sécurité dans l’automobile, l’IoT et les appareils mobiles intelligents », a déclaré Tom Caulfield, PDG de GlobalFoundries. « L’écosystème européen dynamique des semiconducteurs est important pour nous et nous continuerons d’investir pour accroître notre présence dans l’UE dans le cadre de notre stratégie de croissance mondiale. »

« ST a été l’un des premiers innovateurs en matière de FD-SOI et est en production depuis plusieurs années, avec des produits avancés personnalisés et standard pour un large éventail de marchés finaux. En particulier, la technologie soutient l’industrie automobile dans sa transition vers la numérisation complète et les architectures définies par logiciel, en plus du développement de technologies sans conducteur », a déclaré Jean-Marc Chery, président et CEO de STMicroelectronics. « Nous sommes impatients de travailler avec d’autres experts de premier plan sur les prochaines générations de FD-SOI qui permettront à nos clients de surmonter les défis auxquels ils sont confrontés lors de leur transition vers la numérisation complète et la décarnonisation de l’économie » a-t-il déclaré.

“ST was an early innovator in FD-SOI and has been in production for several years, with both custom and standard advanced products for a broad range of end-markets. In particular, the technology supports the automotive industry as it transitions to full digitalization and software-defined architectures in addition to the development of driverless technologies”, said Jean-Marc Chery, President and CEO of STMicroelectronics. 

 

www.cea.fr;  www.soitec.com; www.st.com; www.gf.com

Related FD-SOI articles

 


Share:

Linked Articles
Electronique-ECI
10s