MENU

Les nouvelles Fabs ne vont pas créer de surproduction de puces selon Knometa

Actualités économiques |
Par A Delapalisse


Knometa Research ne s’attend pas à ce que l’expansion à court terme de wafer Fabs entraîne un ralentissement du marché en 2024. Ceci est en contradiction avec d’autres analystes.

Le rapport Global Wafer Capacity 2022 de Knometa montre que même si les plans d’expansion des Fabs sont certainement agressifs et pourraient entraîner une certaine pression à la baisse sur les prix en 2024, il est peu probable que plusieurs Fabs restent avec une capacité inutilisée.

En 2021, les fabricants de circuits intégrés ont répondu aux pénuries généralisées en augmentant leur capacité de 8,6 %. Pour 2022, une expansion de 8,7 % de la capacité est attendue, suivie d’une croissance de 8,2 % en 2023. Les dépenses en capital pour les Fabs et les équipements, exprimées en pourcentage des revenus des semiconducteurs, étaient de 25% en 2021, le taux le plus élevé depuis 2001, lorsque le ratio était de 26%.

Dans le passé, des ratios dépenses/ventes très élevés indiquaient généralement que trop de capacité était ajoutée et qu’une correction du marché était imminente. En 2001, les taux d’utilisation des capacités avaient fortement chuté par rapport à 2000 lorsque la demande de puces s’était effondrée. Cependant, contrairement à 2001, les expéditions d’unités en 2021 ont été très fortes, ce qui a entraîné un taux d’utilisation global élevé de la capacité de fabrication de puces de près de 94 %.

 

Related links and articles:  

www.knometa.com

Autres articles:

Une récession dans les semiconducteurs fin 2022?

Europe makes just 5% of global IC wafers, says Knometa

China is gaining chip production market share rapidly, says SIA


Share:

Linked Articles
10s