MENU

L’avenir du cobalt

L’avenir du cobalt

Actualités économiques |
Par eeNews Europe



Le cobalt ne se trouve pas comme élément libre dans la nature mais dans les minéraux de la croûte terrestre. En fait, la plus grande partie du cobalt extrait, en particulier en Afrique, est considérée comme un sous-produit de l’extraction d’autres matériaux tels que le nickel, le cuivre et l’argent. Le statut du cobalt en tant que sous-produit est en train de changer.

Le cobalt pur est un métal dur et cassant. Cependant, lorsqu’il est combiné à d’autres métaux, il forme des alliages extrêmement résistants à la corrosion et aux températures élevées. Ces alliages sont souvent utilisés dans l’industrie aérospatiale, par exemple dans les moteurs de fusée et les véhicules spatiaux, et dans l’industrie de l’énergie, dans les réacteurs nucléaires et les turbines à gaz. À Matmatch, nous constatons que les matériaux contenant du cobalt sont également de plus en plus utilisés pour la galvanoplastie, les catalyseurs industriels et les aimants de forte capacité. Ils constituent également un composant essentiel des batteries lithium-ion pour alimenter des appareils électroniques et des véhicules électriques.

Alors que la demande totale de cobalt devrait atteindre 120 000 tonnes par an d’ici 2020, soit une augmentation de 30% par rapport à 2016, la consommation pour la fabrication de batteries représenterait 60% de la demande de cobalt. C’est une augmentation de 58% de la demande pour les batteries par rapport à 2016. Le marché des véhicules électriques est en croissance continue et de plus en plus de constructeurs automobiles suivant l’initiative de Volvo «tout électrique» ce qui a eu pour effet d’augmenter considérablement la demande de batteries lithium-ion. Cependant, il est probable que la production de Cobalt ne pourra pas suivre la demande voir l’article La voiture électrique déjà en panne par manque de Lithium et de Cobalt?

 


 

En fait, en 2016, les ventes mondiales de véhicules électriques ont augmenté de 63% au troisième trimestre, par rapport à la même période de l’année précédente. Il est indéniable que le marché du cobalt a suscité l’intérêt des financiers et des parties prenantes, non seulement pour les véhicules électriques, mais également pour d’autres technologies intelligentes et dispositifs de nouvelle génération dans divers secteurs. Cela inclut le développement de systèmes de stockage d’énergie pour le réseau industriel et domestique, les drones militaires et les batteries qui les alimentent.

Alors que le cobalt ait été utilisé traditionnellement comme pigment, les ingénieurs concepteurs et les fabricants d’équipements peuvent élargir le champ de leurs utilisations en comparant les propriétés des matériaux contenant du cobalt. Cela contribuera à créer la prochaine génération de technologies et d’applications intelligentes. Les ingénieurs-concepteurs peuvent utiliser la base de données en ligne gratuite de Matmatch pour vérifier les propriétés chimiques et physiques des matériaux et trouver le matériau adapté à leur produit. La base de données comprend plusieurs fournisseurs de cobalt et de nouveaux matériaux sont ajoutés régulièrement.

 

A propos de l’auteur:

Ben Stafford est expert en science des matériaux pour le moteur de recherche de matériaux en ligne Matmatchwww.matmatch.com

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s