Kontron va lancer un système basé sur le Raspberry Pi4

Kontron va lancer un système basé sur le Raspberry Pi4
Nouveaux produits |
Kontron lance son Pi-Tron CM4 le mois prochain pour puiser dans la communauté des développeurs Raspberry Pi pour les conceptions industrielles.
Par Andre Rousselot

Partager:

 

Le système est basé sur le module de calcul Raspberry Pi CM4, qui dispose d’un SoC Broadcom BCM2711 quad ARM Cortex-A72 64 bits fonctionnant à 1,5 GHz, nettement plus rapide que la génération précédente. Selon la version, la carte dispose de beaucoup plus de mémoire de travail et offre également l’option d’une connexion WLAN/Bluetooth pré-certifiée. Pour l’intégration dans les applications IoT, Pi-Tron CM4 a été conçu pour utiliser des modules LTE avec des cartes SIM et une connexion d’antenne externe.

« La demande pour une carte utilisant le Raspberry Pi provenait principalement des clients directement et les développeurs avaient en particulier un fort intérêt pour ces produits », a déclaré Holger Wußmann, directeur général de Kontron. « Les jeunes développeurs, en particulier, qui connaissaient déjà le Raspberry Pi depuis leurs études, voulaient l’utiliser pour leurs idées de produits. Raspberry Pi offre une large gamme d’options pour une mise en œuvre rapide. Les développeurs peuvent télécharger le code, l’expérimenter et l’intégrer dans leur projet. Il est facile de démarrer avec le Raspberry Pi avec pratiquement aucun obstacle, ce qui garanti des résultats rapides pour les développeurs. C’était aussi notre motivation initiale pour nous impliquer dans le Raspberry Pi. »

L’une des applications clés est un contrôleur logique programmable utilisant le logiciel Codesys de Kontron, qui fonctionne déjà sur le précédent Pi-Trom 3+.

« Tous les logiciels de la communauté Raspberry Pi peuvent être utilisés avec nos appareils Pi-Tron, donc sur du matériel industriel », a-t-il déclaré. « Avec un large pool de packages de programmes précompilés disponibles, les développements n’ont plus besoin de partir de zéro. Cela permet de gagner énormément de temps. Le Pi-Tron CM4 utilise également uniquement des composants supportés par le logiciel communautaire. Les Pi-Tron CM3+ et Pi-Tron CM4 peuvent avoir la possibilité d’être fournis avec le logiciel SoftSPS Codesys. Cela permet de développer n’importe quelle application nécessitant une commande logique programmable.

« Le Pi-Tron fait son chemin dans l’automatisation et constitue une véritable alternative aux PLCs avec le logiciel Codesys », a-t-il déclaré. « Il remplace les contrôleurs et les enregistreurs de données propriétaires et peut être trouvé dans les passerelles « edge » et les systèmes de contrôle des bâtiments. Avec l’interface HDMI du CM4, les interfaces homme-machine (IHM) peuvent être gérées. Le Pi-Tron CM4 dispose également d’une interface LVDS et peut être connecté à une grande variété d’écrans LVDS conventionnels.

On voit également un rôle pour le CM4+ dans les projets d’intelligence artificielle. « Avec l’interface M.2, le Pi-Tron CM4 peut être étendu à volonté, par exemple avec des modules AI », a-t-il déclaré. « Kontron propose à cet effet la puce Google Coral et travaille avec le spécialiste israélien de l’IA HAILO. Ainsi, nous pouvons créer des applications d’IA exécutables et proposer des développements spécifiques aux clients sur demande.

Kontron personnalisera également le système, à partir de lots de 500 pièces. Le Pi-Tron CM4 + sera lancé à Embedded World en Allemagne le mois prochain.

 

www.kontron-electronics.com

 

 

 

Linked Articles
Electronique-ECI
10s