MENU

Jeff Bezos Vs Elon Musk… dans l’espace. La concurrence est lancée et Arianespace en profite

Actualité générale |
Par Daniel Cardon


Arianespace et Amazon signent un accord portant sur 18 lancements d’Ariane 6, depuis le port spatial européen de Kourou en Guyane, soit le plus gros contrat jamais remporté par Arianespace. La version la plus performante du nouveau lanceur, Ariane 64, sera utilisée pendant trois ans pour placer en orbite basse les satellites du projet Kuiper de constellation de connectivité à large bande.

Le projet Kuiper d’Amazon a pour objectif d’offrir une connectivité à large bande, haut débit et à faible latence aux communautés du monde entier qui en sont actuellement privées et ce à des tarifs abordables. Les foyers, écoles, hôpitaux, entreprises, agences gouvernementales et institutions pourraient ainsi bénéficier prochainement d’un accès internet universel grâce au Projet Kuiper.

Stéphane Israël, Président exécutif d’Arianespace, a déclaré : « Ce contrat, le plus important que nous ayons jamais signé, constitue un grand moment dans l’histoire d’Arianespace. Nous sommes honorés du rôle significatif qui nous est offert dans le cadre du déploiement du projet Kuiper d’Amazon, qui entend connecter des dizaines de millions de personnes à internet. Il bénéficiera de l’esprit d’innovation de l’Europe, de la puissance industrielle et des années d’expérience de la filière Ariane. Le fait qu’Amazon ait choisi Ariane 6 pour réaliser cette mission est une immense source de fierté pour Arianespace et ses partenaires ainsi qu’une profonde marque de confiance envers notre nouveau lanceur. Ce contrat marque un succès décisif pour le programme Ariane 6 et toute sa chaîne de valeur en Europe. »

La polyvalence, les capacités et la fiabilité attendue d’Ariane 6 sont autant de facteurs clés ayant conduit à la signature du contrat Kuiper. Ariane 6 est un lanceur conçu dès le départ pour évoluer et intégrer régulièrement de nouvelles technologies et ce tout au long de sa durée de vie. Sur les 18 lanceurs A64 prévus au titre de ce contrat, 16 seront équipés de la version à puissance accrue des boosters à propergol solide P120C (version appelée P120C+). Les évolutions incrémentales d’Ariane 6 visent à optimiser constamment les performances des solutions de lancement proposées par Arianespace pour toujours mieux répondre aux besoins de ses clients à la fois institutionnels et commerciaux. Ces développements sont financés et gérés par l’Agence spatiale européenne (ESA) et mis en œuvre par ArianeGroup, maître d’œuvre du système de lanceur Ariane 6.

Le déploiement devra commencer en 2023, après l’envoi cette année de deux premier satellites prototypes. Amazon à encore beaucoup de travail sur la définition et les performance de ses satellites pour répondre à ses objectifs de connecter le monde entier facilement et à faible coût à Amazon.

Arianesape

 


Share:

Linked Articles
Electronique-ECI
10s