Intel confirme 80 milliards € d’investissements en Europe

Intel confirme 80 milliards € d’investissements en Europe

Actualités économiques |
Intel a confirmé qu'il allait construire deux usines de pointe à Madgeburg, en Allemagne, dans le cadre d'un investissement de 80 milliards d'euros (88 milliards de dollars) en Europe
Par Andre Rousselot

Partager:

Intel a confirmé qu’il allait construire deux Fabs de pointe à Madgeburg, en Allemagne, dans le cadre d’un investissement de 80 milliards d’euros (88 milliards de dollars) en Europe, avec des usines de packaging et des centres de conception en Italie, en Pologne, en France et en Espagne. Il investit également 12 milliards d’euros pour étendre son usine en Irlande afin de prendre en charge le process Intel 4  à 4 nm pour les clients de fonderie.

« Aujourd’hui, nous annonçons notre stratégie européenne, et c’est plus qu’une ou deux Fabs, pour créer un écosystème de puces de classe mondiale », a déclaré Pat Gelsinger, PDG d’Intel. « Nous allons investir 80 milliards d’euros dans l’UE au cours de la prochaine décennie sur l’ensemble de la chaîne de valeur des semiconducteurs. Notre investissement historique initial sera un mégasite leader de 17 milliards d’euros en Allemagne et la poursuite de notre investissement avec 12 milliards d’euros en Irlande », a-t-il déclaré. « Mais nous prévoyons également un nouveau centre de conception R&D en France et évaluons les options de packaging avancé en Italie, en Pologne et en Espagne. »

Le plan vise à tirer parti du soutien de la loi européenne sur les puces, qui vise à fournir 43 milliards d’euros d’investissements publics d’ici 2030.

« Avec cela, nous voulons faire de l’Europe un leader dans la production de semiconducteurs et renforcer notre résilience avec des technologies sécurisées locales », a déclaré Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne. « Ce n’est pas seulement une question de quantité », a-t-elle déclaré. « Je veux que l’Europe franchisse les barrières technologiques, brisant la barrière des nœuds de 3 nm et créant des puces plus écoénergétiques. Il ne s’agit pas seulement de quelques grandes usines, mais de la recherche fondamentale aux applications commerciales. Nous avons besoin d’une véritable approche « de toute l’Europe » et cela nécessite des investissements massifs. »

« C’est pourquoi l’annonce faite aujourd’hui par Intel est le premier gros investissement », a-t-elle déclaré. « Il s’agit d’une contribution considérable à l’écosystème européen des puces et je suis sûre que cela ouvrira la voie à davantage d’entreprises. Nous avons certains des meilleurs cerveaux en R&D, un marché stable et attractif et nous sommes ouverts aux affaires. Cependant, les deux fabs de Madgeburg dépendent des permis de construire et du soutien financier, explique Gelsinger. Intel vise à commencer la construction au premier semestre 2023 avec des produits en 2027. Cela créera 3000 emplois de haute technologie chez Intel, a-t-il déclaré.

La société étend également ses services de fonderie à Leixlip en Irlande avec un investissement de 12 milliards d’Euros pour prendre en charge le process Intel 4. « Cela porte l’investissement total en Irlande à plus de 30 milliards d’euros », a déclaré Gelsinger. L’entreprise est en négociation en Italie pour une usine de packaging de pointe avec un investissement de 4,5 milliards d’euros qui créerait 1500 emplois directement et 3500 dans la chaîne d’approvisionnement. Ce serait le premier du genre en Europe, a déclaré Gelsinger. Il souligne également la collaboration avec ST et Tower Semiconductor qui partagent une nouvelle fab à Agrate, en Italie. (voir Intel rachète Tower). « Ce sera le catalyseur de l’activité de fonderie de puces dans l’électronique automobile, industrielle et personnelle », a-t-il déclaré.

Intel met également en place un centre de recherche et de conception sur le Plateau de Saclay, au sud de Paris, en France, avec 1000 employés et fait de la France son siège européen pour l’intelligence artificielle (IA) et le calcul haute performance (HPC) et le principal centre de conception Foundry. Il étend également sa relation avec le Barcelona Supercomputer Center en Espagne pour passer de la recherche sur les systèmes exascale à Zetascale.

www.intel.com

Related articles

Other articles on eeNews Europe

 

Linked Articles
Electronique-ECI
10s