MENU

Harting réinvente la connexion rapide

Nouveaux produits |
Par Alain Dieul


La technologie Han ES Press proposée par Harting est une connexion par cage à ressort ne nécessitant aucun outillage. Elle est actuellement disponible sur des inserts de 6, 10, 16 et 24 voies. Aucun effort d’insertion n’est nécessaire quand les conducteurs sont insérés dans leurs logements ; une simple pression sur un actionneur bleu verrouille la connexion. Ainsi les temps de montage et de câblage sont inégalés, avec un gain de temps de 50% sur les technologies traditionnelles. Compatible avec les fils monobrin ou multibrin de 0.14 à 2.5 mm², elle est donc très flexible et s’adapte à toutes les situations.
Au verrouillage de la connexion, un clic audible se produit. C’est un témoin sonore très sûr pour l’utilisateur. Dans le cas d’une erreur de câblage, l’utilisateur a une infinie possibilité de déconnecter puis reconnecter les conducteurs. Il suffit de tirer sur l’actionneur bleu à l’aide d’un tournevis afin de déverrouiller la connexion, ensuite repositionner le fil et à nouveau repousser l’actionneur pour verrouiller.
La connexion très simple et rapide des fils n’est pas le seul atout des inserts Han ES Press.
Le connecteur propose également un dispositif de pontage des pôles. Il est possible d’interconnecter les pôles disposés côte à côte ou face à face. La mise en commun des contacts réduit le câblage, évite l’emploi des bornes de raccordement.
Cela permet de sauvegarder de l’espace et d’obtenir de substantielles économies. Les câblages les plus courants sont les câblages des réseaux triphasés en étoile ou en triangle, la mise en commun des potentiels (+) et (–) sur une tension continue. Pour le repérage des potentiels, les codes de couleur rouge et bleu sont disponibles.
Une dernière évolution et non des moindres est la connexion de terre. Désormais, elle exploite aussi la technologie Han ES Press et remplace la connexion à vis. La mise en œuvre en est grandement améliorée : le gain de temps est estimé à 60%. La cosse à sertir qu’il faut visser sur le contact de terre n’est plus nécessaire ; la pince pour sertir et le tournevis pour raccorder ne servent plus. Qui plus est, la connexion à ressort est stable avec les chocs et les vibrations, et évite les campagnes de resserrage des connexions lorsque celles-ci se desserrent dans le temps.

www.harting.com/FR/fr


Share:

Linked Articles
10s