MENU

Driver de LEDs fort courant pour l’éclairage automobile

Driver de LEDs fort courant pour l’éclairage automobile

Nouveaux produits |
Par eeNews Europe



Ce circuit supporte de nombreuses topologies incluant les configurations Boost, Buck-boost, SEPIC et Buck avec le transistor référencé à la masse. Il est conçu pour les applications automobiles d’éclairage extérieur, incluant les systèmes d’éclairage à LED forte puissance, les feux antibrouillard, les feux de recul, les feux de jour, les feux de position et les phares.
Ce driver offre une solution bas coût utilisant un MOSFET externe à niveau logique et un minimum de composants externes. Le courant maximum des LEDs est ajusté avec une seule résistance externe et peut être modulé avec précision en utilisant une entrée référence pour un contrôle analogique.
La variation de l’intensité lumineuse est possible soit avec un signal logique externe sur la broche PWM, soit en utilisant le circuit PWM interne par configuration des broches PWM et Rapport Cyclique. La broche PWM offre également la possibilité d’un mode de veille. Les deux types de contrôle PWM pilotent en sortie un transistor externe MOSFET canal P connecté en série avec la chaîne de LEDs. Ce transistor est aussi utilisé pour isoler la charge lors de certaines conditions d’erreur comme, par exemple, la sortie court-circuitée à la masse.
Une conception précise minimise les émissions électromagnétiques à travers un découplage distribué et un circuit programmable à variation de fréquence optimisé pour le standard CEM CISPR 25. Il est également possible de programmer la fréquence fondamentale de découpage en dessous des 150 kHz, fréquence où débute la plupart des standards CEM.


Le composant possède une protection intégrée complète pour protéger le circuit, le système de contrôle des LEDs et la chaîne de LEDs contre les erreurs. Une protection de surtension en sortie assure que la tension maximale admissible ne sera jamais dépassée, même en cas d’erreur du circuit de protection lui-même. Les autres protections couvrent les cas de surcharge des LEDs (Boost, SEPIC), de sous-tension de sortie (Buck ou Buck-boost), ainsi que les sous-tensions de l’alimentation d’entrée, du régulateur 5V, de l’alimentation high-side (PWM PMOS) et la surélévation de température.
Ce circuit est proposé en boitier TSSOP 16 broches, suffixe LP avec une semelle thermique pour une meilleur dissipation de température.

www.allegromicro.com

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s