MENU

Circuits pour dispositifs Bluetooth intelligents

Circuits pour dispositifs Bluetooth intelligents

Nouveaux produits |
Par Alain Dieul



D’un point de vue sécurité, ils sont capables de produire un nombre aléatoire de 32 octets maximum, grâce à un générateur de nombre aléatoire. Cette fonction permet de renforcer la protection des données des applications IoT. Le TC3567CFSG de Toshiba intègre une ROM Flash de 128 Ko pour stocker les programmes utilisateur ou d’autres types de données en fonctionnement autonome, et peut aussi exécuter des applications jusqu’à 50 Ko. Comme avec les produits précédents, l’intégration d’un circuit d’adaptation RF et de condensateurs de charge de quartz à des fins de synchronisation, permet de réduire le nombre de composants externes sur la carte, en ne nécessitant que sept composants périphériques. Ceci contribue à réduire les coûts de nomenclature et la place occupée sur la carte. Étant donné que le TC3567DFSG ne dispose d’aucune ROM flash intégrée, il peut se satisfaire de budgets énergétiques encore plus serrés. Cela signifie qu’il peut fonctionner pendant plus longtemps dans le cas d’applications alimentées par de petites piles bouton. Par exemple, grâce à une simple pile bouton CR2032, ce CI est capable d’alimenter une balise pendant plus de deux ans.

Ces circuits facilitent l’adoption de Bluetooth LE dans les produits IoT nécessitant un niveau de sécurité élevé, notamment les dispositifs wearables pour applications de santé ou les petits dispositifs sophistiqués utilisant des piles bouton, comme des capteurs ou des jouets. Ils permettront aux fabricants d’appareils d’optimiser la valeur produit.

www.toshiba.semicon-storage.com/eu/company/news.html

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s