Capteurs de position inductifs pour la commande de moteurs de véhicules électriques

Capteurs de position inductifs pour la commande de moteurs de véhicules électriques
Nouveaux produits |
Microchip prévoit que son circuit intégré LX34070 va accélérer l'abandon des solutions coûteuses et peu précises à base d’aimants pour le contrôle de position, essentiel à la sureté, des moteurs de véhicules électriques.
Par Alain Dieul

Partager:

Les concepteurs de systèmes de commande moteur remplacent rapidement les capteurs de position à effet Hall et les anciennes solutions à résolveur magnétique par des alternatives inductives évitant les coûteux aimants et autres structures à base de transformateurs, pour pouvoir être intégrées sur des cartes électroniques (PCB) simples et compactes. En étendant la plus large gamme de capteurs de position inductifs au monde, au marché de la commande de moteur de véhicules électriques, Microchip Technology Inc. annonce le CI LX34070, spécialement conçu pour ce type d’application. Ce CI dispose de sorties différentielles, et offre des vitesses d’échantillonnage élevées et des caractéristiques qui lui assurent la conformité ISO 26262 dans la classification Automotive Safety Integrity Level-C (ASIL-C).

« Le capteur de position inductif LX34070 permet de créer des commandes de moteur plus légères, plus compactes et plus fiables, qui répondent à des exigences de sûreté strictes, réduisent les coûts système, et sont capables de fonctionner de manière fiable et précise dans l’environnement bruité de moteurs à courant continu, de courants élevés et de solénoïdes, typique d’un véhicule électrique, » déclare Fanie Duvenhage, Vice-Président de la division Signaux mixtes et Analogique linéaire de Microchip. « Les concepteurs peuvent utiliser le LX34070 pour rationaliser la conception de commandes de moteurs de véhicules électriques (VE) en l’associant à d’autres dispositifs Microchip prêts pour la sûreté fonctionnelle, notamment nos microcontrôleurs 8 bits AVR et PIC, nos microcontrôleurs 32 bits, et nos contrôleurs de signaux numériques dsPIC. »

Le capteur de position inductif LX34070 offre de nombreux avantages par rapport aux résolveurs magnétiques et aux transducteurs différentiels à tension linéaire (LVDT), pour une fraction du coût. En utilisant des pistes de circuit imprimé plutôt que des enroulements magnétiques et des structures bobinées, le dispositif LX34070 présente un encombrement et une masse négligeables par rapport à d’autres solutions qui peuvent peser jusqu’à 500 g.

La précision est améliorée puisque le LX34070 ne dépend pas de la force de l’aimant. Par ailleurs, le dispositif améliore la robustesse de détection en rejetant activement les champs magnétiques parasites. Ces caractéristiques, ainsi que d’autres, offrent aux concepteurs davantage de souplesse pour positionner la solution LX34070, qui tient sur une carte électronique fine et légère, dans leurs conceptions de commande de moteur de VE.

Les capteurs de position inductifs sur circuit imprimé utilisent une bobine primaire pour générer un champ magnétique alternatif, qui se couple à deux bobines secondaires. Une petite cible métallique perturbe le champ magnétique, de sorte que les deux bobines secondaires reçoivent une tension différente dont le rapport permet de calculer la position absolue.

Grâce à ces techniques, Microchip a introduit, il y a plus de dix ans, son premier capteur inductif de grande série destiné aux applications automobiles et industrielles, et produit aujourd’hui de nombreux composants en grande série. Le LX34070 apporte aujourd’hui les mêmes matériaux et les mêmes approches éprouvées sur circuit imprimé, ainsi qu’un conditionnement simplifié à bas coût, à la commande de moteurs EV ainsi qu’à d’autres applications nécessitant rapidité et faible latence.

 

www.microchipdirect.com

Linked Articles
Electronique-ECI
10s