MENU

Capteur de position rotatif sans contact

Capteur de position rotatif sans contact

Nouveaux produits |
Par eeNews Europe



Dans des appareils utilisant des boutons rotatifs, ce capteur et son aimant appairé peuvent remplacer un codeur rotatif sans aucune modification du microcontrôleur hôte ou du logiciel d’application. Son fonctionnement est basé sur la technologie propriétaire brevetée de mesure de position magnétique planaire par effet Hall éprouvée et déjà adoptée largement dans l’industrie automobile et dans les marchés industriels, médicaux et grand public. Comme il effectue des mesures sans contacts, il ne souffre d’aucun des problèmes de fiabilité auxquels les codeurs conventionnels sont confrontés. Il n’est pas sujet aux interférences et aux pannes prématurées causées par le stress mécanique et par la contamination à la poussière, la graisse, la saleté et l’humidité. Le circuit différentiel robuste intégré rejette également les interférences dues aux parasites du champ magnétique externe.
Le fonctionnement de ce codeur, y compris sa position zéro, est facile à configurer puisque ses réglages de registres sont accessibles via une interface I2C et sont sauvegardés dans une mémoire OTP interne. De plus, la sortie en quadrature (A/B) apporte une grande flexibilité tout en offrant entre 8 et 2048 positions. Ceci implique qu’il peut être utilisé, par exemple, par les fabricants de boutons rotatifs ou de codeurs standard, dans de nombreux produits finis, quel que soit le type de sorties. Les utilisateurs peuvent également choisir une sortie numérique 12 bits adaptée aux conceptions qui n’ont pas besoin de remplacer directement un codeur rotatif conventionnel.


En plus de mesurer les déplacements angulaires, ce dispositif peut détecter les pressions exercées sur les boutons. Des algorithmes implémentés détectent avec fiabilité une réduction significative et soudaine de la distance entre le circuit et son aimant appairé, générant ainsi un signal de sortie ”PUSH”. Cette fonction de bouton-poussoir est immunisée contre les variations de la force du champ magnétique causées par les écarts de température ou le vieillissement du circuit.
Par défaut, le capteur se met automatiquement dans l’un des trois modes d’économie d’énergie, réduisant la consommation au minimum en diminuant la fréquence scanner lorsque le composant a été inactif pendant un intervalle de temps donné. En mode le plus économe, il ne consomme que 1,5 mA.
"L’astucieuse conception de la circuiterie de traitement du signal de l’AS5601 permet la délivrance d’une simple sortie en quadrature, familière pour n’importe quel utilisateur de codeurs rotatifs. Ceci signifie que la technologie de mesure rotative en semiconducteurs est, pour la première fois, capable de remplacer des codeurs rotatifs dont la fiabilité reste à désirer, sans nécessiter une nouvelle programmation logicielle dans les conceptions existantes," commente Heinz Oyrer, responsable sénior marketing de la division capteurs de position chez AMS.

www.ams.com/Rotary-Position-Sensor/AS5601

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s