MENU

Bruxelles durcit les règles du mode « veille » de tous les appareils

Bruxelles durcit les règles du mode « veille » de tous les appareils

Actualité générale |
Par Wisse Hettinga



La Commission européenne a adopté de nouvelles règles européennes pour réduire la consommation d’énergie des appareils électriques

La plupart des appareils électriques continuent de consommer de l’électricité même lorsqu’ils sont éteints ou en mode « veille ». Depuis 2008, l’UE a mis en place des règles du marché intérieur fixant des exigences minimales d’efficacité. Ces règles ont été mises à jour en 2013 pour couvrir la mise en veille des appareils connectés au réseau (« mise en veille en réseau »). Ce règlement couvre un très grand nombre de produits différents (environ 800 millions de produits vendus chaque année, et environ 5 milliards d’unités utilisées dans l’UE).

Les règles révisées introduisent un certain nombre d’amendements au règlement de l’UE sur l’écoconception de 2008 sur les modes veille, arrêt et veille en réseau, mis à jour pour la dernière fois en 2013, à la suite d’un exercice de consultation et d’un examen approfondis du Parlement européen et des États de l’UE.

L’exécutif européen affirme que les changements tiennent compte des évolutions technologiques et du marché de ces dernières années et étendent le champ d’application des règles, par exemple en incluant désormais les produits avec une alimentation externe basse tension tels que les petits équipements de réseau (y compris les routeurs Wi-Fi et les modems) ou haut-parleurs sans fil.

En exigeant une consommation électrique réduite des produits lorsqu’ils sont en mode basse consommation, la Commission estime que des économies d’énergie annuelles de 4 TWh seront générées d’ici 2030 – ce qui équivaut à une économie annuelle de CO2 de 1,36 million de tonnes d’équivalent CO2.

Cela devrait également profiter aux consommateurs en réduisant leurs factures, avec des économies totales pour les consommateurs estimées à 530 millions d’euros par an d’ici 2030. Les informations sur la consommation d’énergie en mode veille, arrêt et veille en réseau ainsi que sur le temps nécessaire au produit pour atteindre automatiquement l’un de ces modes doivent être rendues plus facilement accessibles aux consommateurs.

Les fabricants disposent désormais d’une période de transition de deux ans jusqu’à ce que ces nouvelles règles s’appliquent.

Source: www.eubusiness.com

Le nouveau règlement est disponible ici

 

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s