L'indépendance de l'UE dans les semiconducteurs, pas faisable?

02 décembre 2021 // Par A Delapalisse
L'indépendance de l'UE dans les Semiconducteurs n'est pas faisable?
La commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a déclaré que la construction de l'autosuffisance européenne en semiconducteurs était inabordable.

Au cours d'une interview menée avec la chaîne de télévision CNBC, elle a déclaré que l'autosuffisance n'était "pas faisable"  du point de vue financier. Elle a ajouté : "Ce qui est important, c'est qu'il existe un niveau de capacité de production en Europe plus élevé."

Elle a cependant donné une définition affinée des objectifs de l'Union européenne pour la production de semiconducteurs en Europe. "Au moins 20% de la prochaine génération de puces devrait être produite en Europe", a déclaré Vestager. Il n'est pas clair comment Vestager définit la prochaine génération ; qu'il s'agisse de logique numérique au nœud de 3 nm ou de progrès dans le nitrure de gallium, le carbure de silicium ou le silicium sur isolant entièrement appauvri (FDSOI).

La visite de von der Leyen chez ASML va booster le European CHIPS Act

Vestager a confirmé que l'Union européenne ira de l'avant avec une loi européenne sur les puces (European Chips Act) et un deuxième IPCEI [projet important d'intérêt européen commun] sur la microélectronique, mais n'a donné aucune indication sur le calendrier ou le montant financier qui serait consacré à la production de puces (voir l'ESIA ESIA tells European Commission to hurry up with IPCEI financial support  et l'UE propose une loi sur les puces pour renforcer la souveraineté technologique  European Chips Act pour la souveraineté dans les semiconducteurs  ).

Ces mécanismes de financement fourniront des subventions pour établir une première capacité de production, mais a ajouté que les subventions doivent être proportionnées (aux investissements) afin de ne pas fausser le marché et de ne fournir que ce qui est nécessaire, a déclaré Vestager. « Même si l'objectif stratégique est de produire 20 % des semiconducteurs de pointe en Europe d'ici 2030, dans la plupart des produits avancés, vous trouverez de nombreuses puces de différentes sortes. Il est donc également important de bien faire fonctionner la chaîne d'approvisionnement, " a ajouté Vestager.


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.