Boom des ventes chez STMicroelectronics, sur la voie des $12 milliards

30 avril 2021 // Par A Delapalisse
Boom des ventes chez STMicroelectronics, sur la voie des  $12 milliards
Les ventes au premier trimestre 2021 du géant européen des puces STMicroelectronics se sont élevées à 3,02 milliards de dollars, en hausse de 35,2% par rapport au même trimestre un an auparavant.

L'entreprise a réalisé un bénéfice net de 364 millions de dollars, soit près du double de ce qu'il était un an auparavant. «Tous les groupes de produits ont contribué à cette croissance grâce à l'accélération continue de la demande mondiale», a déclaré Jean-Marc Chery, PDG de STMicroelectronics, dans un communiqué.

Le groupe Microcontrôleurs et circuits intégrés numériques a affiché la plus forte croissance annuelle avec 42,2%, suivi par le groupe automobile et discret avec 38,4%. Le groupe  Analog, MEMS & Sensors a augmenté de 27,1% par rapport au même trimestre un an auparavant.

L'automobile un tremplin pour ST pour atteindre les $12bn

«Nous menons l'entreprise sur la base d'un plan de chiffre d'affaires FY21 de 12,1 milliards de dollars, avec une fourchette de plus ou moins 150 millions de dollars, soit une augmentation d'une année à l'autre de 18,4% à mi-parcours. Cette croissance devrait être tirée par une forte dynamique dans tous les marchés finaux que nous abordons et nos programmes clients engagés », a déclaré Chery.

Pas plus tard qu'en décembre 2020, Chery avait repoussé l'objectif de 12 milliards de dollars de revenus annuels par an jusqu'en 2023, mais la demande en plein essor et la pénurie de l'offre donnent aux fabricants de puces la possibilité d'augmenter les prix (voir STMicro repousse son objectif de $12bn et vise $15bn en 2025 ). Au début de l'année, NXP et ST auraient été deux des entreprises à augmenter les prix des puces de 10 à 20 pour cent (voir  Les fabricants de semiconducteurs augmentent leurs prix de 10 à 20 % ).

La société s'attend à un chiffre d'affaires de 2,9 milliards de dollars au deuxième trimestre, ce qui représenterait une augmentation annuelle de 39% par rapport à la faiblesse enregistrée au 2T20.

"Pour 2021, nous prévoyons désormais d'investir environ 2,0 milliards de dollars en capex pour soutenir la forte demande du marché et nos initiatives stratégiques", a déclaré Chery.

Lire


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.