Analog Devices vise l'objectif « zéro émission nette » d'ici à 2050

21 avril 2021 // Par A.Dieul
Analog Devices vise l'objectif « zéro émission nette » d'ici à 2050
Analog Devices, Inc, a annoncé de nouvelles mesures en faveur de sa stratégie environnementale s'engageant notamment à atteindre la neutralité carbone dès 2030 et à remplir l'objectif « zéro émission nette » à l'horizon 2050. Dans le cadre de sa feuille de route « zéro émission nette », la Société a signé l'« Appel à l'action climat : Ambition 1,5°C Entreprise » des Nations Unies et s'est engagée à se fixer des objectifs qui seront vérifiés par l'initiative Science Based Targets (SBTi).

« Le changement climatique représente une menace majeure pour notre société, et cette décennie sera décisive pour notre capacité collective à inverser la tendance. Limiter le réchauffement de la planète de 1,5°C nécessitera un effort collectif planétaire, et c'est maintenant qu'il faut agir », a déclaré Vincent Roche, président et CEO d'Analog Devices. « Face à une telle urgence, ADI est déterminé à déployer ses ressources et ses talents en ingénierie pour relever ce défi et accélérer ses ambitions en matière de développement durable. Les engagements que nous prenons aujourd'hui représentent des avancées audacieuses pour notre stratégie climatique, et nous continuerons à identifier de nouveaux moyens innovants pour continuer à accomplir des progrès significatifs par rapport aux objectifs que nous nous sommes fixés. »

Principaux éléments de la stratégie environnementale d'Analog Devices :

ADI continue de se concentrer sur la réduction de son impact environnemental et s'est fixé des objectifs en vue d'atteindre la neutralité carbone dès 2030 et des émissions nettes nulles d'ici à 2050. ADI publiera dans le courant de l'année une feuille de route décrivant les stratégies et les mesures nécessaires pour remplir ce double objectif. Dans cette optique, la Société évoluera vers l'utilisation d'énergies d'origine100 % renouvelable dans l'ensemble de ses activités dès 2025 et s'attaquera aux émissions générées dans l'ensemble de sa chaîne de valeur, y compris les émissions indirectes du Scope 3, d'ici 2030.

ADI a récemment adhéré au Pacte mondial des Nations unies (UNGC). Cette initiative, la plus importante au monde en matière de développement durable, regroupe plus de 12 000 entreprises et 3 000 signataires ne faisant pas partie du monde des affaires situés dans plus de 160 pays. Dans le cadre du Pacte mondial des Nations unies, ADI se concentre sur le développement de pratiques universelles applicables aux stratégies et aux activités commerciales.

L'entreprise a par ailleurs signé l'appel « Business Ambition for 1.5°C » et défini des objectifs fondés sur la science dans le but de limiter le réchauffement planétaire de 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels et d'atteindre des émissions nettes égales à zéro d'ici 2050. Les objectifs d'ADI seront vérifiés par l'initiative Science Based Targets (SBTi).

Chaque année, ADI investit plus d'un milliard de dollars dans la recherche et le développement. En 2020, la Société a annoncé la première émission d'obligations vertes de l'industrie. Cette offre de 400 millions de dollars permet à ADI de continuer à investir en faveur d'innovations visant à résoudre les problèmes les plus pressants auxquels notre planète est confrontée. À l'avenir, l'entreprise continuer à maximiser l'impact de ses technologies et de ses solutions sur le développement durable en s'appuyant sur des structures de mesure et


Votre avis

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.