MENU

Essai d’isolation et de décharge partielle des convertisseurs DC-DC pour circuits de commande

Par Murata Power Solutions
Download White Paper

Pour garantir leur fiabilité durable, les convertisseurs DC-DC conçus pour alimenter les “high side” des circuits de commande doivent présenter des performances d'isolation et de décharge partielle. Nous donnons ici le détail des résultats d'essais comparatifs réalisés sur différents types d'isolation. Les convertisseurs DC-DC sont souvent utilisés pour alimenter les circuits de commande à IGBT ou MOSFET dans les applications "high side" où la barrière du convertisseur connaît une forte tension continuellement commutée. Pour les IGBT, la tension des systèmes de faible à moyenne puissance peut dépasser 1 kV à 10 kHz, avec des vitesses de montée (dV/dt) d'environ 30 kV/µs. Pour les MOSFET, qu'ils soient en silicium ou en carbure de silicium, les fréquences peuvent excéder 100 kHz avec des vitesses de montée dV/dt avoisinant les 80 kV/µs. Si les convertisseurs DC-DC généraux peuvent subir un essai de claquage à tension élevée, il n'est pas certain qu'ils puissent supporter ces valeurs en continu. La tension étant commutée à haute fréquence, un courant de déplacement indésirable est poussé à travers la capacité de la barrière DC-DC, risquant de provoquer des interférences électromagnétiques et, dans le pire des cas, une défaillance à plus ou moins long terme du matériau constituant la barrière. Les convertisseurs DC-DC destinés aux commandes high side doivent donc être spécifiquement étudiés et qualifiés pour l'application envisagée. Read More



Disclaimer: by clicking on this button, you accept that your data might be communicated to this company. If you do not want us to communicate your data, please update your details on your profile

Download White Paper
Share:

White Papers
Electronique-ECI
10s