Volvo et Uber présentent un véhicule de série prêt pour la conduite autonome

Volvo et Uber présentent un véhicule de série prêt pour la conduite autonome

Volvo et Uber viennent de présenter un véhicule de série développé conjointement et capable de rouler sans conducteur et marquant une nouvelle étape dans la collaboration stratégique entre les deux sociétés.
Par Daniel Cardon

Partager:

Uber et Volvo Cars, qui ont conclu en 2016 un accord d’ingénierie, ont depuis co-développé plusieurs prototypes visant à accélérer la mise au point des véhicules autonomes des deux entreprises. Le SUV Volvo XC90 présenté est le premier véhicule de série capable, grâce au système de conduite autonome d’Uber, de rouler de manière entièrement automatisée.

Le XC90 de base est équipé d’un dispositif de sécurité qui facilite l’installation par Uber de son système de conduite autonome, ouvrant la voie au futur déploiement d’une flotte de VTC Uber autonomes. Ce véhicule Volvo de série prêt pour la conduite autonome est doté de systèmes de secours pour les fonctions de direction et de freinage ainsi que d’une batterie de secours. En cas de défaillance, pour quelque raison que ce soit, des systèmes primaires, les systèmes de secours stoppent immédiatement le véhicule.


Au-delà des technologies de secours intégrées de Volvo, une série de capteurs installés sur le toit et au sein du véhicule permettent au système de conduite autonome d’Uber de le manœuvrer en toute sécurité en environnement urbain. Associé à la plate-forme véhicule de Volvo, le système de conduite autonome d’Uber pourra certainement, un jour, permettre la circulation sûre et fiable de voitures autonomes en l’absence de collaborateurs Uber spécialement formés pour piloter et superviser le véhicule dans les zones dédiées et compatibles avec la conduite autonome.

Volvo compte s’appuyer sur un concept de véhicule de base similaire pour le lancement de ses futures voitures autonomes au début des années 2020. Ces technologies, qui devraient équiper la nouvelle génération de Volvo basées sur la plate-forme SPA2, intégreront des fonctionnalités ouvrant la voie à la conduite autonome non supervisée dans des zones clairement définies, comme les autoroutes et les ceintures périphériques.

Vidéo

 

Electronique-ECI
10s