MENU

Une boîte de jonction pour les utilitaires électriques de Stellantis

Actualité générale |
Par Alain Dieul


MTA, société multinationale opérant dans le secteur automobile dans le monde entier à travers ses 3 divisions – Electrique, Electronique et Electronique de puissance – présente une nouvelle boîte de jonction développée pour le ӫ -Berlingo de CITROEN et le e-Partner de PEUGEOT, la nouvelle génération de véhicules utilitaires polyvalents produits par Stellantis. Tous deux développés sur la plateforme électrique EK9 du groupe, les deux utilitaires légers présentent un mode de conduite plus économique : accélération douce et freinage régénératif permettant de maximiser l’autonomie.

La boîte de jonction développée pour les deux fourgons ӫ-Berlingo et e-Partner est une unité de 450 V installée dans le compartiment du pack batterie. Elle alimente, d’une part, le moteur en courant électrique et, d’autre part, récupère l’énergie lors du freinage afin de recharger la batterie. L’unité de contrôle contient un fusible Haute Tension et une carte de circuit imprimé (PCB – Printed Circuit Board) qui permet de mesurer le courant, la tension et l’état de charge de la batterie.

Le barre-bus, destiné à la distribution de puissance vers plusieurs composants électroniques, développé pour la boîte de jonction des deux utilitaires est découpé au siège de MTA à Codogno. La carte de circuit imprimé est assemblée quant à elle à Rolo, le site spécialisé dans l’électronique, et le plastique est moulé par MTA Maroc où l’assemblage final est également réalisé. Le produit est ensuite acheminé vers l’usine Stellantis en Espagne. MTA propose une gamme complète de produits d’électrification, comme notamment les boîtes de jonction et les boîtes de distribution d’énergie haute tension (PDU), qui équipent déjà des voitures électriques et hybrides de plusieurs grands constructeurs.

Pour le développement des architectures électrifiées, MTA a réalisé d’importants investissements sur les plans R&D et production. L’utilisation de matériaux spécifiques a également nécessité la recherche complexe de nouveaux fournisseurs, entraînant de nouveaux processus d’évaluation et de qualification. MTA a été en mesure de créer une chaîne d’approvisionnement courte, principalement dans la région EMEA, ce qui lui a permis d’obtenir deux avantages principaux : des émissions CO2 moindre ainsi qu’un développement plus rapide grâce à des experts en nouvelles technologies de production.

www.mta.it


Share:

Linked Articles
10s