MENU

Solutions FPGA et de calcul spatial basées sur RISC-V

Nouveaux produits |
Par Alain Dieul


Les circuits FPGA de milieu de gamme et les FPGA systèmes sur puce (SoC) ont joué un rôle majeur dans le transfert de charges de calcul vers la périphérie du réseau (Edge). Microchip Technology a favorisé ce transfert avec ses FPGA primés, tout en proposant les premiers FPGA à base RISC-V, qui offrent une efficacité énergétique deux fois supérieure à celle des FPGA de milieu de gamme concurrents, et disposent d’un écosystème de conception, de systèmes d’exploitation et de solutions, de premier ordre. La société a dévoilé ses solutions lors du Sommet RISC-V 2022 les 13 et 14 décembre 2022 au San Jose McEnery Convention Center, à San Jose, en Californie. Elle a présenté en avant-première sa plateforme FPGA PolarFire 2, ainsi que sa feuille de route sur ses sous-systèmes processeurs à base RISC-V et ses suites logicielles. Microchip a aussi présenté un processeur HPSC (High-Performance Spaceflight Computing, ou calcul haute performance pour vols spatiaux) à base RISC-V, qu’elle développe pour la NASA et l’industrie aérospatiale et de défense.

Les familles de FPGA et de SoC PolarFire offrent déjà la meilleure efficacité thermique et énergétique du secteur dans le segment de milieu de gamme. Optimisées pour permettre le déploiement de systèmes à hautes performances de calcul dans de petits formats types, ces familles ont permis de réduire la taille et le poids de systèmes basse consommation utilisés dans l’imagerie industrielle, la robotique, les systèmes médicaux à base d’IA, et les systèmes aéronautiques et de défense intelligents.

La famille PolarFire 2 ira encore plus loin en termes de performances et d’efficacité énergétique, et ajoutera de nouveaux dispositifs de calcul haute performance basés sur RISC-V. Elle sera également accompagnée d’un ensemble d’outils de conception offrant une nouvelle approche du développement système et permettant de libérer tout le potentiel de ces FPGA et SoC FPGA, en évitant aux développeurs d’algorithmes intelligents d’avoir à se préoccuper du matériel FPGA sous-jacent.

Microchip a présenté également son écosystème de solutions Mi-V, destiné à soutenir le développement de piles de solutions basées sur RISC-V. Cet écosystème couvre plus de 90% des systèmes d’exploitation open source et des systèmes d’exploitation temps réel (RTOS) commerciaux, et inclut d’autres offres de logiciels, de middlewares (intergiciels) et de firmwares (micrologiciels) proposés par Microchip et ses partenaires de l’écosystème Mi-V.

www.microchip.com

 

 


Share:

Linked Articles
10s