MENU

Récepteur RF à échantillonnage I/Q à pré-distorsion numérique

Nouveaux produits |
Par eeNews Europe

En raison des demandes croissantes en données de la part des utilisateurs de téléphones mobiles, les stations de base de la nouvelle génération possèdent une architecture à bandes passantes jusqu’à 60 MHz. Pour linéariser une bande de 60 MHz, la boucle de régulation de prédistorsion pour l’algorithme de linéarisation doit acquérir des produits d’intermodulation du 5e ordre jusqu’à 300 MHz. La numérisation de la distorsion d’intermodulation du 5e ordre nécessite une très large bande passante, un récepteur à faible niveau de bruit, avec une réponse exceptionnellement plate à 1,3 dB typique dans la bande passante. Ce circuit comprend un filtre passe-bas de 300 MHz qui présente une ondulation dans la bande passante inférieure à 1,3 dB. Comme la DPD est une boucle de retour, le récepteur, appelé également récepteur à estimation de canal de transmission de données, bénéficie de la faible attente. Une boucle plus rapide conduit à un meilleur fonctionnement de l’amplificateur de puissance et ainsi à une consommation plus faible. Le convertisseur A/N présente une latence de cinq cycles d’horloge. Il fournit deux sorties DDR LVDS parallèles.
Encapsulé dans un boîtier BGA de 15 x 15 mm, ce composant économise de la surface de carte en utilisant un substrat multicouche. Ce dernier protège les lignes analogiques sensibles des pistes numériques afin de réduire le bouclage numérique. L’alimentation et le condensateur de traversée sont disposés à l’intérieur du µmodule et très proches de la puce, ce qui procure des avantages au niveau de la place, du coût et des performances par rapport à un boîtier traditionnel.

www.linear.com/product/LTM9013


Share:

Linked Articles
Electronique-ECI
10s