MENU

Première mondiale pour le drone Watchkeeper de Thales

Première mondiale pour le drone Watchkeeper de Thales

Par eeNews Europe



Le drone Watchkeeper a décollé de West Wales Airport (Pays de Galles), et a volé pendant une heure dans l’espace aérien civil contrôlé, où pour la première fois il a été géré avec succès par NATS, le fournisseur de services de navigation aérienne au Royaume-Uni. Ce vol s’inscrit dans le cadre du projet CLAIRE, conduit en collaboration entre Thales, NATS, le laboratoire national aérospatial néerlandais NLR, le ministère britannique de la Défense (MoD) et l’Autorité de l’Aviation Civile britannique.

Cette première dans l’histoire de l’aviation en utilisant le Watchkeeper va contribuer à développer les conditions opérationnelles et réglementaires nécessaires pour répondre au besoin croissant de systèmes de drones appelés à être utilisés dans de nombreux domaines : activités commerciales, recherche et sauvetage, sécurité du territoire, protection des infrastructures stratégiques et des frontières.

" Le succès de ce vol couronne plusieurs mois de planification pour assurer le contrôle du Watchkeeper, en toute sécurité. C’est aussi une avancée majeure vers l’intégration de systèmes de drones civils et militaires dans l’espace aérien civil, dans les années à venir. " explique l’Air Commodore Pete Grinsted, qui dirige l’équipe en charge des systèmes de drones au sein de l’entité Defence Equipment and Support (DE&S) du ministère britannique de la Défense.

Illustration : Capture d’écran du Watchkeeper (identifiant CRONUS 150) sur les écrans de contrôle du trafic aérien NATS

Système de drone tactique Watchkeeper

Thales renforce les capacités d’entraînement de l’hélicoptère Tigre

Thales assure la sécurité du trafic aérien en Australie

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

10s