MENU

Multiplexeurs à très faible injection de charge et courant de fuite très bas

Multiplexeurs à très faible injection de charge et courant de fuite très bas

Nouveaux produits |
Par eeNews Europe



Ces circuits fonctionnent sous une tension comprise entre ±9 V et ±22 V dans les applications où le signal analogique est bipolaire, et entre +9 V et +40 V dans les applications où le signal analogique est unipolaire. L’isolation par tranchées entre les transistors à canal N et canal P de chaque commutateur CMOS garantit la protection contre l’effet "latch-up", un phénomène indésirable qui verrouille le composant à l’état passant jusqu’à ce que l’alimentation soit coupée et qui peut entraîner une défaillance de l’appareil.

L’injection de charge ultra-basse de 0,35 pC permet d’utiliser ces deux circuits dans des applications d’acquisition de données et des montages échantillonneurs-bloqueurs qui requièrent des impulsions transitoires (glitch) peu élevées et des temps d’établissement de courte durée. Le faible courant de fuite de seulement 20 pA assure un haut niveau de précision et de résolution, ce qui constitue un atout dans le routage de signaux audio et vidéo.

Ces deux composants sont encapsulés en boîtiers TSSOP et LFCSP  à 28 contacts et sont spécifiés pour un fonctionnement entre −40 °C et +125 °C.

 

www.analog.com/ADG5206

www.analog.com/ADG5207

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s