MENU

Martin Keenan Head of Applications Strategy chez RS Components

Interviews |
Par eeNews Europe


Pourquoi avoir développé un outil tel que DesignSpark Mechanical ?
Martin Keenan:
Le lancement de Designspark Mechanical fait partie intégrante de notre volonté d’accompagner au quotidien les ingénieurs et concepteurs. Chez RS nous pensons que la valeur ajoutée d’un distributeur va bien au-delà de la mise à disposition de produits. Notre stratégie est claire et nous voulons créer une différenciation marquante sur le marché aux yeux de nos clients. Il est donc primordial d’être en permanence leur écoute, de bien comprendre les besoins du marché et d’y répondre.

Cet outil va permettre à tous les utilisateurs potentiels de la 3D de surmonter les deux principales barrières auxquelles ils sont confrontés et qui les empêchent aujourd’hui de profiter de la modélisation 3D pour développer rapidement de nouveaux produits toujours plus sophistiqués. Ces obstacles sont les coûts prohibitifs des outils de CAO 3D traditionnels et l’investissement considérable en temps d’apprentissage qui leur sont associés. Non seulement DesignSpark Mechanical est gratuit, mais sa simplicité d’utilisation signifie que les ingénieurs et toutes les personnes impliquées dans le développement de produits vont pouvoir se familiariser avec le logiciel en quelques minutes seulement, contre plusieurs semaines voire plusieurs mois pour les outils de CAO 3D traditionnels. Grâce à son accès direct et intégré aux 38000 modèles 3D CAO disponibles sur DesignSpark.com, DesignSpark Mechanical offre la possibilité à tous les ingénieurs de modéliser rapidement leurs projets.

A qui s’adresse ce logiciel ?
Martin Keenan:
Ce logiciel s’adresse aussi bien aux ingénieurs en électronique qu’aux concepteurs de machines industrielles qui intègrent de plus en plus la modélisation 3D dans leurs projets. Auparavant les deux phases de conception de PCB et de modélisation étaient complètement dissociées. Aujourd’hui l’un ne va pas sans l’autre et les interactions sont multiples. L’aspect esthétique d’un produit étant beaucoup plus important, les ingénieurs en électronique doivent concevoir leur carte électronique en collaboration avec l’ingénieur en mécanique. Avec un logiciel de modélisation paramétrique classique, cette collaboration peut allonger considérablement les délais de conception, en raison du temps nécessaire pour apporter la moindre modification. En complément de DesignSpark PCB, le logiciel de création de PCB, DesignSpark Mechanical va permettre à l’ingénieur en électronique de définir rapidement une maquette du produit final en collaboration avec l’ingénieur en mécanique, avant que celui-ci ne crée la maquette définitive.

Les  concepteurs de machines industrielles et les tableautiers, quant à eux, doivent fournir des maquettes ainsi que des devis bien avant de commencer à fabriquer la machine. Lorsqu’ils n’ont pas de service spécialisé dans la 3D, ils fournissent des maquettes réalisées sur papier, avec un rendu beaucoup moins compétitif qu’une modélisation en 3D. Et même ceux disposant d’un service spécialisé dans la 3D réutilisent bien souvent un ancien projet car ils n’ont pas le temps d’y apporter des modifications. Et ce manque de réactivité leur fait parfois perdre des clients.
La modélisation directe va changer les règles du jeu en leur permettant de réaliser des maquettes en 3D en un temps record.

Avec qui avez-vous développé DesignSpark Mechanical ?
Martin Keenan:
DesignSpark Mechanical a été développé conjointement avec SpaceClaim, principal fournisseur de logiciels de modélisation 3D directe pour les ingénieurs. Il est disponible dans de nombreuses langues, et représente une avancée significative dans l’évolution de DesignSpark.com, site communautaire déjà dédié aux ingénieurs. Par ailleurs, RS et Allied ont également collaboré avec l’entreprise leader mondial en contenu 3D TraceParts, pour donner accès à des millions de modèles au format DesignSpark Mechanical depuis le portail de CAO en ligne tracepartsonline.net. Ce partenariat combine la puissance et la facilité d’utilisation de la technologie de modélisation directe de SpaceClaim avec l’accès à l’immense librairie de composants standard de RS et Allied à laquelle se fient déjà des millions d’ingénieurs partout dans le monde.  

Outre le fait bien sûr non négligeable qu’il soit complètement gratuit, en quoi DesignSpark Mechanical se différençit-il des autres logiciels de CAO 3D ?
Martin Keenan:
DesignSpark Mechanical est basée sur la technologie dite de " modélisation directe ", très différente de la technologie dite de modélisation paramétrique utilisée par les logiciels de CAO 3D traditionnels. L’outil utilise des fonctionnalités simples qui permettent l’édition en temps réel et avec un rendu instantané, permettant aux ingénieurs de créer des géométries et d’explorer facilement des idées et des concepts de produits en 3D. Tout est réalisé rapidement et simplement via les quatre fonctionnalités de base du logiciel – Pull (tirer), Move (déplacer), Fill (combler) et Combine (combiner) – en complément de l’utilisation des raccourcis claviers classiques de Windows tels que copier/coller, annuler/rétablir, qui le rendent très intuitif pour les nouveaux utilisateurs.

Le logiciel peut également être utilisé comme outil 3D complémentaire dans le processus de développement produit pour la création de préconcepts par exemple, en complément des outils de CAO 3D déjà employés aujourd’hui. L’outil peut éliminer les goulets d’étranglement dans le processus de préconception en permettant des modifications et des ajouts en quelques secondes, plutôt que d’avoir à attendre que le service de CAO utilise les outils 3D traditionnels pour reprendre la conception.

Les conceptions 3D peuvent aussi être exportées en STL, le format de fichier standard pour permettre la construction rapide de prototypes et la fabrication assistée par ordinateur. L’utilisateur peut exporter rapidement et simplement sa nomenclature (BOM) pour obtenir un devis en ligne sur le site web de RS. L’outil peut également importer les fichiers d’implantation d’un circuit imprimé au format IDF depuis n’importe quel logiciel de CAO électronique, comme le logiciel DesignSpark PCB.

Pouvez-vous chiffrer les retombées d’un tel investissement ?
Martin Keenan:
Le nombre d’utilisateurs de la 3D est estimé à environ 1,5 millions de personnes dans le monde. Mais le nombre d’ingénieurs qui pourraient tirer des avantages significatifs de l’utilisation de la 3D est lui estimé à 20 millions !

Comment peut-on se procurrer DesignSpark Mechanical ?
Martin Keenan:
DesignSpark Mechanical est disponible en téléchargement gratuit depuis le site www.designspark.com/mechanical. Par un ailleurs, un support peut facilement être trouvé auprès de la communauté DesignSpark sur www.designspark.com.


Share:

Linked Articles
10s