MENU

L’IHM de Valéo pour la voiture autonome de demain

L’IHM de Valéo pour la voiture autonome de demain

Par eeNews Europe



Il va encore couler beaucoup d’eau sous les ponts avant que la voiture totalement autonome arrive à maturité. Entre temps, dans la phase de transition, le conducteur devra rester aux commandes, mais certaines conditions de circulation permettront aussi d’utiliser le "pilotage automatique".

Mobius 2, le tableau de bord de Valeo, s’intéresse à cette phase de transition, entre la conduite humaine et le fonctionnement automatique. Comment organiser cette transition en toute sécurité, quelles peuvent être les fonctions que les instruments (virtuels) du tableau de bord pourraient remplir et comment ce dernier peut-il être utilisés pendant les périodes où le véhicule est en pilotage automatique?

Mobius 2 de Valéo tente une nouvelle approche du tableau de bord de la voiture avec son compteur de vitesse, son compte-tours et sa jauge de carburant. Le tableau de bord communique avec le calculateur du pilote automatique et lorsque celui-ci détecte des conditions de circulation favorables pour la conduite automatisée, le calculateur suggère le changement de mode de conduite par des indicateurs visuels et sonores. Si le chauffeur accepte, il actionne l’interrupteur situé au volant et le véhicule poursuit sa route en mode pilote automatique. Dans ce cas, l’écran indiquant jusqu’ici les paramètres liés au véhicule change de fonction. Il affiche le contenu d’un smartphone que le conducteur peut utiliser dans la voiture, avec une meilleure résolution offerte par un écran de grande taille. Le téléphone est alors relié au calculateur par un réseau local ou un lien HDMI et le conducteur utilise les applications Smartphone de son choix. Mobius 2 prend en charge les normes d’intégration de smartphones tels que Miracast, Chromecast ou Airplay. Le conducteur, qui garde les mains sur le volant dispose de deux écrans SmartWatch qui lui permettent de naviguer sur son smartphone. L’affichage comporte également une section qui apporte en temps réel de multiples informations.

Après tout, la promesse de la conduite autonome contient l’idée que le conducteur va pouvoir se tourner vers d’autres activités, comme recevoir et envoyer des messages, discuter avec les autres passagers en toute décontraction et pourquoi pas lire ou même dormir. Le concept Mobius 2 indique clairement que la technologie n’en est pas encore là. Le conducteur doit rester maître de son véhicule et garder les mains sur le volant. En plus, le système surveille le conducteur et détecte les moments de distraction, de fatigue ou le manque de concentration. Il émet alors un signal d’avertissement. Sécurité supplémentaire, dans les situations où le pilote automatique se sent dépassé par les contraintes de circulation, il appelle le conducteur à reprendre le contrôle. Dès qu’il reconnaît que le conducteur a repris les commandes, l’affichage traditionnel se remet en place pour une conduite normale.

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

10s