La première usine ultra-sécurisée basée sur l’IIoT

La première usine ultra-sécurisée basée sur l’IIoT

Aegis Software annonce que dans l’usine de Lockheed Martin à Lufkin, les machines de placement de CMS de tout type ont été connectées au moyen du standard CFX de l’IPC. Les données provenant de l’Internet Industriel des Objets (IIoT) sont procurées à la plateforme de MES FactoryLogix d’Aegis au moyen d’un langage unique et standard. Cela permet de mettre en contexte des informations pertinentes, détaillées et en temps utile, représentant la véritable valeur ajoutée de l’Usine Intelligente, et ce dans un environnement hautement sécurisé.
Par Alain Dieul

Partager:

« L’utilisation intelligente des données que nous procure le MES FactoryLogix apporte tellement d’opportunités pour améliorer la fabrication », déclare Jarrod Webb, Ingénieur en Robotique pour la Fabrication à Lockheed Martin, et poursuit : « Nous requérons une sécurité des plus strictes pour nos données de fabrication et de produits. La nature même de CFX en tant que standard de l’IPC procure des capacités qualifiées de « prêtes-à-l’emploi ». Cela signifie que nous n’avons dorénavant qu’un seul protocole de données en place pour la fabrication, avec un langage commun intégré d’emblée et généré directement par les machines. Cette façon de procéder simplifie grandement nos exigences en informatique dédiée à la fabrication, et évite les risques et les coûts associés aux logiciels intermédiaires qui sont, eux, inhérents aux autres méthodes de connexion des machines. Nous avons pu atteindre nos objectifs de Fabrication Intelligente seulement grâce à cela, et pouvons ainsi nous différencier à travers cette contribution décisive au succès et à la durabilité de notre unité de production. Cela se ressent auprès de nos clients qui bénéficient d’une valeur ajoutée accrue. »

En adoptant CFX de l’IPC, les fournisseurs machines clés de Lockheed Martin ont fait valider leur support pour CFX via l’IPC, et utilisent dorénavant le standard de conception IPC-2581 comme référence pour la configuration. Cela élimine la nécessité d’autres formats de données, notamment de tout support papier, excluant toute exposition inutile de données sensibles.

« L’usine Lockheed Martin de Lufkin place la barre très haut en matière de fabrication intelligente et centrée sur les données dans des secteurs de l’industrie sensibles à la sécurité. Ils démontrent ainsi les bénéfices de l’interopérabilité d’informations provenant de tous fournisseurs confondus, connectés de manière sécurisée à notre plateforme de MES FactoryLogix basée sur l’IIoT. L’engagement de Lockheed Martin pour établir un échange collaboratif et intelligent de données provenant de l’Industrie 4.0 avec CFX, en le combinant aux solutions MES avancées, est une source d’inspiration pour les fabricants et les fournisseurs de machines du secteur. L’utilisation de CFX n’a nécessité le développement d’aucun adaptateur individualisé pour les machines dans ce déploiement. Ça fonctionne, tout simplement », précise Jason Spera, Directeur Général et co-fondateur d’Aegis Software.

FactoryLogix est une plateforme globale et modulaire de gestion des opérations de fabrication basée sur l’IIoT qui procure aux fabricants de l’industrie manufacturière discrète une technologie de pointe via des modules facilement configurables, afin de mettre en place et de soutenir leur stratégie d’Industrie 4.0. FactoryLogix gère le cycle de vie complet de la fabrication : du lancement de produit à la gestion logistique, en passant par le pilotage de production et la gestion de la qualité, des analyses puissantes et des tableaux de bord en temps réel. Cette plateforme de bout-en-bout aide les entreprises à accélérer leur mise sur le marché, à rationaliser leurs processus, à améliorer leur qualité et leur traçabilité, à réduire leurs coûts, mais aussi à gagner en visibilité, en compétitivité et en rentabilité. 

www.aiscorp.com/fr

Electronique-ECI
10s