MENU

Générateur et numériseur de signaux multicanaux tout-en-un

Générateur et numériseur de signaux multicanaux tout-en-un

Nouveaux produits |
Par Alain Dieul



Grâce à leur capacité à générer et acquérir plusieurs signaux électroniques en même temps, ces appareils sont parfaits pour réaliser des tests automatisés en boucle fermée ou de type réponse à un stimulus. Par exemple, ils peuvent reproduire et capturer des signaux « écho » tels que ceux que l’on rencontre dans les radars, les sonars, les lidars ou les systèmes à ultrasons. Grâce à leur capacité multicanaux, ils sont en mesure de tester ces systèmes même lorsque des ensembles d’émetteurs et de récepteurs sont utilisés.

L’hybridNETBOX est aussi bien adaptée aux applications d’équipements de test automatique, qui doivent tester des composants et des sous-ensembles de manière rapide et automatisée. Ils permettent de vérifier rapidement la fonctionnalité et la tolérance des DUT (Device Under Test, ou composant testé) et des UUT (Unit Under Test, ou unité testée) en les soumettant à des signaux nombreux, complexes et facilement modifiables. Ce processus de test puissant peut servir à une multitude d’applications telles que le test de bus, les communications MIMO, la vérification des circuits, la mécatronique et la robotique.

Oliver Rovini, Directeur Technique de Spectrum Instrumentation, déclare : « Nous avons créé la série hybridNETBOX pour les ingénieurs et les scientifiques qui ont besoin de générer plusieurs formes d’onde et d’acquérir simultanément plusieurs signaux avec une grande précision, dans le cadre d’applications manuelles, automatisées ou contrôlées à distance. Avec ces instruments LXI portables, nous offrons des capacités matérielles et logicielles uniques, permettant à tous les utilisateurs de satisfaire leurs besoins spécifiques en matière de tests, tout en accélérant les processus de ces tests. »

Pour assurer une génération et une acquisition de signaux précises et avec un faible niveau de bruit, ces appareils utilisent tous les dernières technologies de conversion numérique-analogique et analogique-numérique 16 bits. Tous les canaux sont synchronisés, grâce au partage d’une horloge et d’un déclencheur communs. Les canaux de génération de signaux peuvent produire quasiment toutes les formes d’onde avec des amplitudes allant jusqu’à ±6 V dans une impédance de 50 ohms, ou ±12 V en haute impédance. Les modes de sortie des signaux sont notamment 1-coup, boucle, streaming FIFO, Gated Replay (séquence répétitive sur déclenchement) et Sequence Replay (séquence répétitive). Cela permet de créer facilement des routines de test, allant des plus simples aux plus complexes. En parallèle, les canaux du numériseur sont conçus pour traiter une large gamme de signaux d’entrée. Ils disposent de plages d’entrée variables allant de ±200 mV à ±10 V, avec décalage programmable et impédance d’entrée sélectionnable (50 ohms ou 1 mégohm). Les mesures peuvent se faire en mode simple ou différentiel. Comme les canaux générateurs, ils prennent en charge plusieurs modes de fonctionnement, notamment 1-coup, streaming FIFO, enregistrement multiple, échantillonnage sur déclenchement, et ABA (commutation de vitesse d’échantillonnage). Ceci se combine avec différents modes de déclenchement (canal, externe, logiciel, fenêtre, impulsion, réarmement, pic, logique et délai) pour garantir de ne jamais rater un événement important.    

En plus des canaux de numérisation et de génération, la face avant de chaque hybridNETBOX comporte plusieurs connecteurs E/S numériques. Ces connecteurs permettent d’intégrer facilement ces unités au sein d’un système de test. Par exemple, il existe des sorties marqueurs synchrones que l’on peut utiliser sur les canaux générateurs pour permettre un contrôle précis d’autres appareils ou instruments. De même, il est possible de synchroniser l’appareil avec d’autres équipements, en appliquant une horloge ou des déclencheurs externes.

Étant donné que les instruments de l’hybridNETBOX sont 100% conformes à la norme LXI, ils sont faciles à piloter et à utiliser. Il suffit de connecter l’appareil à un PC ou à un réseau d’entreprise par le biais du port Ethernet Gigabit en face arrière. Les instruments sont livrés avec tous les outils nécessaires pour commencer à générer des formes d’onde et acquérir des signaux. Chaque hybridNETBOX comprend le logiciel de commande SBench 6, propre à Spectrum, pour la génération, l’acquisition, l’affichage, le traitement et la mémorisation des signaux, ainsi que pour la génération de rapports. SBench 6 permet de créer des formes d’onde à l’aide de fonctions standard ou d’équations mathématiques. Les données peuvent être acquises à l’aide de la section numériseur, puis transférées au générateur pour être « rejouées ». Le partage de données avec d’autres programmes ou appareils, comme des oscilloscopes, est possible grâce aux fonctions d’importation et d’exportation intégrées permettant le transfert de données au format binaire, ASCII ou Wave. Entièrement programmable, l’hybridNETBOX est fournie avec des pilotes pour les systèmes d’exploitation Windows et Linux, ainsi qu’avec des exemples de programmation en C++, LabVIEW, MATLAB, Visual Basic .NET, Python et autres langages de programmation courants.

www.spectrum-instrumentation.com

 

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s