MENU

Cible aérienne abattue par un laser militaire

Cible aérienne abattue par un laser militaire

Technologies |
Par Wisse Hettinga



La précision requise équivaut à frapper une pièce d’un Euro à un kilomètre de distance.

Lors d’un essai au champ de tir des Hébrides du ministère de la défense,le système DragonFire d’arme à énergie dirigée par laser(LDEW) a réalisé le premier tir à haute puissance d’une arme laser contre des cibles aériennes au Royaume-Uni. La portée du DragonFire est classifiée, mais il s’agit d’une arme de classe  » ligne de mire » qui peut s’attaquer à n’importe quelle cible visible.

DragonFire exploite une technologie britannique pour pouvoir délivrer un laser de grande puissance sur de longues distances. La précision requise équivaut à frapper une pièce d’un Euro à un kilomètre de distance.

Les armes à énergie dirigée par laser peuvent atteindre des cibles à la vitesse de la lumière et utiliser un faisceau lumineux intense pour endommager la cible, entraînant une défaillance structurelle ou des résultats plus percutants si l’ogive est ciblée.

Le fait de l’allumer pendant 10 secondes équivaut à l’utilisation d’un radiateur ordinaire pendant une heure. Il pourrait donc constituer une alternative à long terme et à faible coût à certaines tâches que les missiles effectuent actuellement. Le coût d’utilisation du laser est généralement inférieur à 10 livres sterling par tir.

Le système d’arme DragonFire est le résultat d’un investissement conjoint de 100 millions de livres sterling du ministère de la défense et de l’industrie. Ensemble, les entreprises concernées soutiennent des emplois britanniques hautement qualifiés dans le domaine des nouvelles technologies de pointe qui permettent de franchir une étape importante dans la capacité du Royaume-Uni en matière de systèmes LDEW.

en savoir plus

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

Articles liés
10s