MENU

China Telecom et Gemalto veulent connecter les automobiles à l’IoT

China Telecom et Gemalto veulent connecter les automobiles à l’IoT

Par eeNews Europe



En raison de la congestion du trafic et d’autres préoccupations comme la sécurité des automobilistes, les secours d’urgence et la durabilité des véhicules, il existe une demande grandissante pour des voitures connectées dotées de fonctions évoluées en termes de télématique, de navigation et de sécurité. Les cartes SIM embarquées permettront aux automobilistes de jouir de conditions de conduite à la fois sûres et agréables, tout en leur offrant la souplesse de pouvoir choisir un abonnement ou d’en changer pendant toute la durée de vie de leur véhicule.

" Les automobiles connectées sont appelées à devenir une composante majeure de l’Internet des objets. " a déclaré Liu Yuan, Vice ingénieur en chef de China Telecom Corporation Ltd., à Shanghai. " Avec une organisation internationale de normalisation fixant les normes d’une architecture unique de fourniture de services à distance pour les cartes embarquées UICC, nos clients n’auront pas besoin de planifier un système unique d’abonnement au niveau de la fabrication ou de fabriquer différentes variantes de dispositifs pour différents opérateurs. Cela simplifiera leur chaîne logistique pour assurer un déploiement rapide au niveau mondial couvrant différents fournisseurs de services, tout en faisant progresser considérablement le développement de l’Internet des objets "" 

" D’ici 2025, chaque nouvelle voiture sera munie de la connectivité d’une manière ou d’une autre. Cela représente une énorme opportunité de croissance de revenus pour nous tous " a déclaré Suzanne Tong-Li, Présidente en charge de la Grande Chine et de la Corée au sein de Gemalto. " Avec des normes unifiées, nous pouvons aider China Telecom à mettre à profit ses réseaux 4G pour s’emparer de ce marché potentiel à forte croissance et offrir des solutions innovantes permettant une conduite à la fois agréable et sûre."

www.gemalto.com/france

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à :    ECI sur Google News

Partager:

10s