Thierry Breton secoue le spatial européen avec un plan à 13 milliards d'€

17 janvier 2021 // Par A Delapalisse
Thierry Breton secoue le spatial européen avec un plan de €13 milliards
Un budget massif de 13,2 milliards d'euros pour de nouveaux systèmes satellitaires et lanceurs et un fonds technologique pour startups de 1 milliard d'euros secoueront le secteur spatial européen.

Sous l'impulsion de Thierry Breton, l'UE va créer un fonds pour aider les startups d'un milliard d'euros pour les technologies spatiales dans le cadre d'une remise à plat de sa politique spatiale.Cela fait partie d'un budget de 13,2 milliards d'euros destiné à accélérer considérablement le développement et le déploiement des systèmes spatiaux, de la technologie quantique et du traitement des données, à une nouvelle fusée de lancement.

«Il s'agit du plus gros budget jamais consacré au niveau européen pour l'espace», a déclaré le commissaire Thierry Breton lors de la 13e Conférence spatiale européenne. Cela va de pair avec le financement actuel de l'Agence spatiale européenne (ESA) et par les États membres, mais verra un bouleversement chez Ariane et éventuellement chez Airbus.

"Nous avons trouvé un accord sur le nouveau programme spatial de l'UE, le premier du genre pour l'Europe", a déclaré Thierry Breton. «Permettez-moi d'être parfaitement clair sur un point: la politique spatiale européenne continuera de s'appuyer sur l'ESA et son expertise technique, ingénierie et scientifique unique. L'ESA restera l'agence européenne pour les questions spatiales », a-t-il déclaré.

Un élément clé de la stratégie est le fonds de 1 milliard d'euros pour les startups appelé Cassini. «Je souhaite positionner l'Europe comme LA plaque tournante de l'entrepreneuriat spatial dans le monde», a déclaré Thierry Breton. «Nous n'avons pas d'approche cohérente, mais plutôt dispersée et inefficace. Nous dupliquons les efforts en n'étant pas coordonnés, nous gaspillons des ressources en n'étant pas organisés. Nous manquons de technologies de rupture en ne travaillant pas ensemble. »

Cassini couvrira l'ensemble du cycle de l'innovation, de l'idée d'entreprise à l'industrialisation, en s'appuyant sur le Space Equity Pilot de 100 millions d'euros lancé l'année dernière.

«Avec Cassini, nous voulons inciter davantage de fonds de capital-risque à investir activement dans les entreprises spatiales en Europe, mais aussi amener d'autres industries à investir dans les technologies et solutions spatiales», a-t-il déclaré. «Nous voulons aussi organiser un véritable incubateur spatial européen, en s'appuyant sur les forces de tous les acteurs mais en les mettant dans un réseau cohérent et intégré.

à suivre: Satellites et lanceurs

 

Picture: 
Ariane 6 may lose out in the new strategy

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.