Samsung renonce à racheter NXP car trop cher!

03 septembre 2021 // Par A Delapalisse
Samsung renonce à racheter NXP car trop cher!
Samsung Electronics est de moins en moins intéressé par l'acquisition de NXP Semiconductors en raison de la valeur accrue de l'entreprise, selon un rapport coréen.

Samsung a indiqué qu'il cherchait à réaliser d'importantes acquisitions pour renforcer sa position, en particulier sur le marché automobile, ce qui a fait de NXP une perspective attrayante. Cependant, la pénurie mondiale de puces dans l'automobile a accru la valeur de l'entreprise en tant qu'acquisition potentielle.

À la fin de l'année dernière, Samsung disposait d'une trésorerie d'environ 125 000 milliards de won (environ 110 milliards de dollars), mais alors que cela aurait suffi pour acheter plusieurs sociétés de puces automobiles en 2020, la pénurie de puces et le rôle clé de ces sociétés de puces ont augmenté leur valeur considérablement. Au cours des sept mois écoulés depuis le 1er février 2021, la capitalisation boursière de NXP est passée de 48 milliards de dollars à près de 60 milliards de dollars et avec une prime d'acquisition nécessaire pour conclure un deal, Samsung pourrait devoir payer 70 milliards de dollars pour acheter la société, à supposer que cela serait autorisé par les autorités gouvernementales.

 

« NXP Semiconductors est devenu cher. L'industrie des puces automobiles continuera de se développer et, compte tenu de la position de NXP sur le marché, elle peut être considérée comme appropriée pour Samsung et pourrait en fait être la bonne solution pour aider Samsung à combler ses faiblesses dans la fabrication de puces de tierce partie et ses activités dans l'électronique automobile, mais NXP est trop cher », a déclaré le Korea Times citant un dirigeant anonyme. "Samsung ne veut pas prendre le risque de payer trop cher, car les transactions d'acquisition à plusieurs milliards de dollars comportent toujours des risques énormes."

Samsung lorgne NXP depuis plusieurs années, mais en 2016, c'est Qualcomm qui a négocié l'acquisition du néerlandais pour 44 milliards de dollars. Cependant, l'acquisition n'a pas eu lieu car elle n'a pas obtenu l'approbation des autorités chinoises et le rachat n'a pas pu se faire. ( voir L'acquisition de NXP par Qualcomm ne se fera pas! ). Tout accord d'acquisition de NXP dépendrait d'examens antitrust dans plusieurs territoires, mais Samsung a été un investisseur majeur en Chine, il pourrait être en mesure de progresser plus rapidement avec les autorités chinoises. Cependant, Samsung se garde de la valorisation actuelle de NXP.
Cela pourrait signifier que l'attention de Samsung se tournera ailleurs dans le secteur des semiconducteurs automobiles ou qu'elle sera peut-être obligée d'attendre et d'essayer d'acheter lors d'une chute de valeur ultérieure (si jamais elle se produit).

 

Lire aussi:

Infineon leader mondial dans l'automobile

Infineon va racheter Cypress pour 9 milliards d'Euros

Korea Times report

News articles:

 


Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.