Logiciel Power Delivery libre de droits permettant l’intégration de code pour différencier les systèmes USB

22 avril 2021 // Par A.Dieul
Logiciel Power Delivery libre de droits permettant l’intégration de code pour différencier les systèmes USB
L’USB Type-C avec Power Delivery (PD) et les logiciels libres joueront un rôle majeur dans la prochaine vague de connectivité filaire. Grâce à Microchip Technology Inc. et son nouveau cadre logiciel Power Delivery, PSF, les concepteurs peuvent désormais modifier et conserver la propriété intellectuelle intégrée à leurs systèmes USB-C PD. En fusionnant leur code propriétaire et la pile PD 100% fonctionnelle de Microchip, les concepteurs disposent de la souplesse ultime pour créer des produits différenciés, tout en disposant d’un large choix de SmartHubs, de microcontrôleurs (MCU), et de solutions PD autonomes Microchip, pour leurs systèmes USB.

La solution PSF de Microchip offre à la fois une base de code open-source pour Power Delivery (PD) et un environnement de programmation complet, éliminant ainsi toute dépendance vis-à-vis du fabricant, tout en permettant aux utilisateurs de programmer facilement les MCU et de modifier immédiatement le code PD en fonction de l’évolution de leurs besoins. Grâce aux avantages de cette solution, qui change la donne dans le secteur, les clients peuvent désormais déterminer le destin de leurs produits, en réduisant leurs délais de commercialisation et en simplifiant leur nomenclature globale (BOM).

En s’appuyant à la fois sur un cadre logiciel et matériel, les développeurs peuvent aussi choisir parmi une large famille de contrôleurs Microchip, pour gérer la fonctionnalité PD, y compris les nouveaux contrôleurs PD indépendants UPD301B et UPD301C. L’approche open source de l’architecture PD permet aux clients d’ajouter facilement un port USB-C/PD à de nombreuses applications embarquées, tout en ayant la possibilité de réaffecter des broches inutilisées ou une partie de la mémoire du processeur à d'autres fonctions système. Toute une gamme de microcontrôleurs Microchip SAM et PIC, et de contrôleurs de signaux numériques (DSC) dsPIC, sont pris en charge. La solution PSF permet aux concepteurs, soit d'exécuter la fonction PD sur une infrastructure MCU Microchip existante en ajoutant l'émetteur-récepteur PD, UPD350, soit d'intégrer la fonction PD dans des produits plus complexes au moyen d'un code système propriétaire.

« Avec notre nouveau cadre logiciel PD, PSF, tous les MCU et contrôleurs autonomes Microchip capables de gérer l’USB-C partagent désormais la même base de code PD, » déclare Charles Forni, Vice-Président de la division USB et Réseaux de Microchip. « Ce code est fourni gratuitement à nos clients qui peuvent le configurer et le modifier facilement, afin de mettre en œuvre de nouvelles fonctionnalités et des mises à jour système sans avoir besoin qu’un fabricant ne personnalise le code pour eux. L’offre PSF de Microchip change la façon d’intégrer l’USB-C PD dans


Votre avis

Vous êtes certain ?

Si vous désactivez les cookies, vous ne pouvez plus naviguer sur le site.

Vous allez être rediriger vers Google.